Left Right
scrollTop top

3 conseils pour percer sur Instagram et avoir plus de followers


© Utiliser toutes les fonctionnalités, de manière constante, en privilégiant les nouveautés: levée de voile sur l’algorithme d’Instagram – Unsplash

Source de nombreuses interrogations pour les influenceurs, les algorithmes paraissent, comme les voies du Seigneur, impénétrables. Une lueur d’espoir vient tout de même de jaillir. Le Créateur en personne est apparu auprès de ses disciples afin de leur distiller ses meilleurs préceptes.

Depuis plusieurs mois, des employés d’Instagram convoquent des influenceurs: ils leur offrent des sessions privées afin de les aider à mieux comprendre le fonctionnement de l’algorithme leur réseau social. Finalité: gérer son compte au mieux afin d’optimiser son nombre de followers et d’interactions.

L’influenceuse américaine Rachel Reichenbach – ou rainylune – fait partie des privilégiées qui ont pu recevoir un maximum d’informations sur le sacro-saint algorithme. D’humeur généreuse, elle a décidé de les dévoiler sur son blog. Et si certains esprits machiavéliques croient qu’elle aurait pu mentir afin de mener la concurrence sur la mauvais chemin, ils se trompent. Business Insider a discuté avec trois autres influenceurs qui ont eux aussi bénéficié des conseils d’Instagram: ils ont dit exactement la même chose que rainylune. Voici donc les astuces pour élargir sa communauté virtuelle, et les interactions de celle-ci.

1. Utiliser Reels à foison

Reels, c’est le dernier joujou d’Instagram. Avec son propre système de vidéos courtes, le réseau social américain a voulu concurrencer TikTok, qui est désormais plus populaire auprès des jeunes Américains. Alors, pour prouver son allégeance à Instagram, mieux vaut le soutenir face au rival chinois.

Quand elle évoque Reels, Rachel Reichenbach parle de ‘cheat code’. S’il y a une seule fonctionnalité à utiliser en ce moment, c’est bien celle-là. Son conseiller lui a recommandé de publier 4 à 7 Reels par semaine. Cela permet de booster la visibilité de l’intégralité de son contenu. Soit dit en passant, seuls les Reels édités via Instagram fonctionnent vraiment. Si vous recyclez une vidéo de TikTok, vous ne bénéficierez pas de ses retombées miraculeuses.

Enfin, si tu n’as pas encore apprivoisé la bête, Instagram t’explique ici comment s’y prendre.

Gardez à l’esprit que Reels est pour l’instant la fonctionnalité en vogue principalement parce qu’elle a été ajoutée il y a quelques mois et qu’elle est donc la plus récente. Quand Instagram déploiera un nouveau gadget, il y a fort à parier qu’il devienne à son tour le graal pour optimiser son audience.

2. Jouer sur tous les tableaux

S’il faut absolument miser sur Reels, il convient de ne laisser tomber aucune autre fonctionnalité pour autant. Feed (photos et vidéos classiques), Stories, Live, IGTV et Reels: l’algorithme d’Instagram n’est pleinement repu que si chacun de ses estomacs est rempli.

‘C’est comme une voiture en mouvement. Il y a cinq parties qui la font fonctionner parfaitement et quand une partie n’est pas actionnée, tout le reste s’effondre’, illustre une influenceuse auprès de Business Insider.

Rachel Reichenbah préfère la métaphore écolière: pour obtenir un bon bulletin, il faut réussir dans toutes les matières et non dans une seule en particulier. Rainylune dévoile aussi le ratio idéal selon son conseiller:

  • 3 publications classiques par semaine (Reels et IGTV compris)
  • 8 à 10 stories par semaine, idéalement 2 par jour
  • 4 à 7 Reels par semaine
  • 1 à 3 IGTV par semaine (Live compris)

Ces quotas sont toutefois, d’après les influenceurs interrogés, assez difficiles à remplir. Pour Rachel Reichenbach, ils seraient même ‘irréalistes’. Elle propose dès lors sur son blog une recette revisitée, conseillée pour les influenceurs qui veulent rester ‘sains d’esprit’.

Notons qu’il est (plus que) conseillé de jouer avec la multitude d’options additionnelles offertes par Instagram lors de vos publications. Filtres, effets, tags de géolocalisation, bouton call-to-action: plus on en met, mieux c’est.

3. Faire preuve de constance

L’algorithme d’Instagram aime les utilisateurs qui ont leurs petites habitudes et qui s’y tiennent. Pour lui plaire, il vaut donc mieux organiser un planning de publications que l’on respecte scrupuleusement chaque semaine. Si vous vous sentez d’attaque pour publier 3 IGTV par semaine, sélectionnez trois jours différents et suivez toujours ce planning. Les heures comptent aussi ! Il est de bon ton de poster ses deux stories quotidiennes à chaque fois au même moment.

Avec ces différents conseils, assez exigeants, Instagram démontre une fois de plus que devenir un influenceur de renom – et en vivre – nécessite de s’y consacrer à tems plein. Et même si c’est le cas, l’activité peut rapidement s’avérer ultra-fastidieuse, y compris pour les utilisateurs les plus chevronnés.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…