Encore un nouveau service de streaming payant, cette fois c’est Facebook qui s’y met

Getty

Facebook se lance dans la SVOD, mais sans créer de contenu original. Une manière de concurrencer YouTube premium?

On a un nouveau venu dans la cour des services de streaming payants qui pullulent et tentent de se retrouver à la même place que celle de Netflix. Après Disney, HBO ou même France Télévision, c’est cette fois-ci Facebook qui teste un nouveau service aux Etats-Unis.

Une nuance cependant: ici, il n’est -pour l’instant- pas question de produire des contenus, mais bel et bien de récupérer ceux d’autres médias payants, de les regrouper et de proposer une offre mixte avec des chaînes et plateformes aussi variées que CollegeHumor (humour), TasteMade (cuisine) ou encore Britbox (fictions UK).

Tous ces sites ont déjà des abonnements possibles pour accéder à du contenu premium et produisent des vidéos disponibles gratuitement (sauf Britbox qui ne propose que du contenu payant).

Une bonne idée?

Facebook Watch, le service vidéo de Zuckerberg

Regrouper ces offres avec un prix réduit pourrait être une bonne idée et créerait un genre de Netflix du contenu web, sur Facebook. Parmi les fonctionnalités proposées, on compte la possibilité d’organiser des “Watch parties” et de commenter avec d’autres gens un contenu regardé en même temps. Combiner le côté “réseau social” avec la SVOD, en outre.

Une manière aussi de relancer son service “Watch”, qui propose un fil d’actualité de vidéos. Un service fait pour tenter de concurrencer le géant YouTube mais, comme le pointe le site de CNBC, Facebook acquiert chaque mois 720 millions de visiteurs sur Watch. YouTube en est à 1,9 milliards. Bonne chance pour pallier à ça, mais rien n’est impossible dans la Silicon Valley (il parait).

Facebook se diversifie

Ce qui est sûr, c’est que la plateforme tente de se diversifier, sans doute vu la perte de vitesse qu’elle a vécue face aux nouvelles générations qui privilégient d’autres réseaux sociaux. Les annonces de Zuckerberg vont bon train: application de dating il y a quelques mois et on aura par exemple aussi droit à un nouvel onglet “actu” à l’automne.

Le service de streaming payant est pour l’instant dans une phase test aux USA. Après feedback des utilisateurs, Facebook devrait étendre son offre jusqu’en Europe, comme à son habitude.

L’idée peut-être intéressante, mais avec la masse de SVOD qui débarquent, quitte à s’abonner à un nouveau service, on imagine mal les utilisateurs privilégier Facebook à Disney. Mais on s’avance pas trop, autant laisser sa chance à Mark.

Articles sponsorisés