Tomorrowland balance la programmation de son édition virtuelle avec du David Guetta, Steve Aoki et une flopée de Belges

Tomorrowland

Tu le sais sans doute: Tomorrowland n’aura pas lieu cette année à cause du coronavirus. Du moins pas dans sa version traditionnelle. Car cette année, on aura droit à une version virtuelle du plus grand festival de Belgique. Le festival a publié ce mardi le programme avec quelques grands noms, comme d’habitude.

Les organisateurs de Tomorrowland ont publié la programmation de l’édition virtuelle du festival avec, entre autres, Adam Beyer, Amelie Lens, Armin van Buuren, Charlotte de Witte, David Guetta, Dimitri Vegas & Like Mike, Kölsch, Lost Frequencies, Martin Garrix, Paul Kalkbrenner, Steve Aoki, Tale of Us, Tiësto et Timmy Trumpet.

Tomorrowland Around The World sera diffusé en direct les samedi 25 et dimanche 26 juillet prochains. Il y aura pas moins de 8 scènes différentes. Tu peux consulter le programme complet ici.

8 scènes

Nous nous attendons donc à une diffusion en direct de dizaines de DJ sets avec toutes les techniques vidéo, comme la 3D, que Tomorrowland utilise chaque année sur les scènes de Boom. La scène principale a spécialement été conçue pour cette édition un peu spéciale et s’appellera The Reflection of Love – Chapter 1.

On aura l’impression d’être en face de véritables scènes mais ce ne sera en fait que des projection, rien de réel. Ce sera à toi de choisir ce que tu voudras regarder pour ne pas rester simplement sur la scène principale.

Rien n’est gratuit

Les internautes du monde entier pourront acheter des tickets pour cette édition numérique du festival. Les organisateurs s’attendent à des milliers de personnes connectées en même temps pour admirer les prestations des DJ’s.

Mais tout cela a un coût non négligeable: 12,50€ pour une journée et 20€ pour le week-end complet. L’avantage c’est que tu es sûr d’avoir ton ticket pas comme pour une année normale. Le festival ne pourra être regardé que sur tomorrowland.com, de 15 heures à 1 heure du matin. Il y aura quelques bonus pour justifier le prix comme des sortes de séminaires, jeux et autres ateliers.

Charlotte de Witte

La Belge Charlotte de Witte sera évidemment de la partie. Si tu es habitué des festivals et de la musique électro, tu connais d’office ce nom. Au début de sa carrière, la DJ jouait sous le nom de Raving George, car elle craignait d’être moins sollicitée du fait qu’elle est une femme.

Mais depuis, elle travaille sous son vrai nom et est connue dans le monde entier. Son album The Healer est considéré comme un classique de la musique dance ou électro.

Amelie Lens

Autre DJ belge au programme: Amelie Lens. Sa renommée est telle qu’elle joue désormais partout dans le monde. Elle et sa techno assez sombre sont désormais sur le toit du monde de la musique électro et son CV est impressionnant avec des passages à Awakenings, Sonar, Tomorrowland et au prestigieux festival américain de Coachella.

Articles sponsorisés