10 films pour continuer à voyager malgré le confinement

A l’heure actuelle, en plein confinement, on rêve tous d’évasion, de voyages à l’autre bout du monde et de prendre le soleil sur une plage, loin de tous ses soucis. On ne peut malheureusement pas de téléporter sur une plage des Maldives mais on n’a rien trouver de mieux pour s’évader qu’un bon film. Voici donc une sélection de bons films qui te feront voyager depuis ton canapé.

1. La Plage

On commence avec un classique, un indémodable, bref un film culte: La Plage de Danny Boyle. Grâce à Leonardo Di Caprio, tu vas pouvoir voyager jusqu’en Thaïlande afin de trouver la plus belle plage du monde où vivrait une petite communauté en autarcie, loin des tracas quotidiens. Si l’histoire racontée est une fiction, la fameuse plage existe vraiment et s’appelle Koh Phi Phi Ley. Elle est située au sud de la Thaïlande dans la mer d’Andaman.

Si ce film est génial à regarder, il n’a pas eu que des effets positifs. A cause du succès du film, la plage a été envahie de touristes et son eco-système en a énormément souffert. Les autorités thaïlandaises ont même dû la fermer en 2018 pour préserver la faune et la flore de la zone.

2. Into The Wild

Into The Wild t’invite pendant 2h20 à contempler la nature, la vraie, à travers une sorte de road trip de Christopher McCandless (Emile Hirsch), un étudiant brillant issu d’une famille aisée, qui veut s’affranchir de toutes les normes de la société en s’isolant en pleine nature pour retrouver l’essence même de la liberté et de la survie. Il brûle tous ses papiers d’identités, donne tous ses biens à des oeuvres de charité et part explorer les États-Unis en multipliant les petits boulots et les rencontres, jusqu’à arriver au Mexique. Là-bas, il se met en tête de rejoindre d’Alaska pour y vivre quelques temps. Il y vit une centaine de jour, complètement seul et trouve enfin le bonheur et la paix spirituelle.

Ce film te fera voyager à travers les paysages américains tous plus superbes les uns que les autres, te fera rencontrer des personnages attachants et te donnera peut-être des idées de voyages. Un film génial réalisé par Sean Penn qui risque, en plus, de t’arracher quelques larmes. Car on a oublié de le préciser: il s’agit d’une histoire vraie.

3. Lost in Translation

Lost in Translation est un bon moyen de découvrir Tokyo tout en restant chez soi. Tu vas découvrir Bob (Bill Murray), un acteur américain en fin de carrière qui accepte de tourner une publicité pour du Whisky à Tokyo contre un gros paquet d’argent. Mais surtout, il espère fuir sa femme qu’il ne supporte plus. Complètement perdu dans cette ville immense et dans cette culture hermétique, il va se lier d’amitié avec Charlotte (Scarlett Johansson), elle aussi égarée dans la capitale nippone.

Ce film risque de te faire tomber amoureux de Tokyo et de sa culture, en plus de découvrir une très belle relation entre Bob et Charlotte, interprétés par des acteurs talentueux et dirigés par Sofia Coppola.

4. One Week

Dans le genre road trip, One Week fait largement le boulot même s’il n’est pas vraiment réjouissant. En effet, on y suit Ben Tyler, un jeune homme qui apprend qu’il est touché par le cancer et qu’il n’a que 10% de chances de survivre. Au lieu d’accepter le traitement, il prend sa moto et part explorer l’immensité canadienne. Tu peux ainsi l’accompagner dans son dernier voyage et dire au revoir à la vie de la meilleure des façons.

5. La Vie rêvée de Walter Mitty

Ce film n’est pas très connu et pourtant: il propose une histoire touchante sur fond de voyages et de découvertes. On y suit Walter Mitty (Ben Stiller) qui travaille pour un célèbre magazine où il traite les négatifs des photographies que le magazine reçoit. Un jour, il reçoit des négatifs d’un célèbre photographe, Sean O’Connell, avec en cadeau un porte-feuille. Ce dernier lui conseille d’utiliser le négatif numéro 25 pour la une du tout dernier numéro papier du magazine, avant la transition numérique. Seulement voila, le négatif a disparu. Walter part donc à la recherche de Sean aux quatre coins du monde pour récupérer ce précieux négatif.

Et au bout du voyage, une excellente surprise attend Walter et on te laisse la découvrir par toi-même. On parie que ça te fera un petit quelque chose!

6. Las Vegas Parano

Une petite virée à Las Vegas ça te dit? Alors fonce sur le film Las Vegas Parano mais prépare-toi: ce voyage ne sera pas de tout repos. Car Duke (Johnny Depp) et Gonzo (Benicio del Toro) n’ont qu’un seul but: prendre un maximum de drogues dans la ville de tous les vices pour vivre le rêve américain et profiter de la liberté du pays. Évidemment, quand on prend autant de drogues à Las Vegas, ça tourne souvent très mal et ce film ne déroge pas à la règle.

Cet excellent film est une adaptation du livre du même nom écrit par le journaliste Hunter S. Thompson qui avait l’habitude d’écrire sous l’influence de drogue. Un homme qui sait de quoi il parle.

7. Easy Rider

Encore un “road movie” terriblement efficace et surtout bien américain à base de grosses cylindrées ornées du drapeau des USA. Le principe est simple: deux potes ont amassé un gros paquet de pognon en vendant de la drogue. Ils décident alors de quitter Los Angeles pour rejoindre la Nouvelle-Orléans pour participer au célèbre carnaval de la ville. Le tout en moto évidemment.

Ce film est rapidement devenu le porte étendard de la communauté hippie des années 1970. Il fait donc partie de l’histoire et est un véritable plaisir à suivre malgré sa sortie en 1969.

8. Mariage à Mendoza

Fini les films américains, Mariage à Mendoza est un film franco-belgo-argentin qui surfe aussi sur le succès des “road movies”. Ici, direction l’Argentine. Deux frères se rendent au mariage de leur cousin. Mais plutôt que de se rendre directement sur le lieu de la fête, ils décident d’y aller en voiture en faisant tout un tas d’étapes où ils vivent des aventures inattendues. La relation des deux frères est attendrissante et bien racontée et on s’attache facilement aux personnages et au final, on se rend compte qu’on est triste de les quitter à l’arrivée du générique de fin.

9. Les chemins de liberté

Voyager c’est génial, mais on doute que tu aurais aimé participer au voyage raconté dans Les chemins de la Liberté. En effet, le film raconte l’histoire d’un groupe de prisonnier qui s’échappe d’un camp de travail sibérien pendant la guerre en 1940. Ensemble, ils vont parcourir 10.000 kilomètres en passant par la toundra sibérienne glacée, les plaines de Mongolie, le désert de Gobi puis les sommets de l’Himalaya pour franchir la Grande Muraille de Chine. Certains y arriveront, d’autres non. Et avec des acteurs comme Collin Farrell et Ed Harris, le film est encore plus immersif et passionnant.

Si le film est aussi bien foutu, c’est parce qu’il s’agit d’une adaptation du roman À marche forcée écrit par Slavomir Rawicz, un ancien soldat polonais envoyé aux goulags sous le régime stalinien. Encore un homme qui sait de quoi il parle.

10. Sur le toit du monde

Ici, il est surtout question d’exploit et pas vraiment de voyage. Dans ce film documentaire, tu vas pouvoir revivre un évènement historique: l’ascension de l’Everest par le sherpa népalais Tenzing Norgay et l’alpiniste-explorateur Edmund Hillary. Effort physique titanesque, dépassement de soi, dangers, stress et paysages à couper le souffle: tout y est. Si tu as le vertige, passe ton chemin.

Articles sponsorisés