Toutes les infos sur le “Battery Day” de Tesla de ce mardi

Tesla Model 3. Crédit: Charlie Deets/ Unsplash

Ce 22 septembre se tiendra l’assemblée générale annuelle des actionnaires de Tesla, le ‘Battery Day’. Une journée qui pourrait être l’occasion de découvrir les multiples projets en cours chez Tesla, notamment celui portant sur les ‘fameuses’ batteries conçues en interne dans le cadre du ‘Projet Roadrunner’.

Le ‘Battery Day’ de Tesla, c’est un peu comme la Keynote d’Apple: un événement très attendu par tous les passionnés de la marque. À la veille de cette ‘journée de la batterie’, on se demande si Tesla communiquera plus d’informations sur ses cellules de batteries moins chères, une technologie qui lui permettrait de proposer des véhicules électriques à des prix plus contenus. 

Tesla travaille sur des prototypes de cellules de batterie dans son laboratoire de Skunkworks à Fremont, en Californie, près de son usine automobile américaine. L’entreprise a d’ailleurs récemment racheté Maxwell. Pourquoi? Parce que la firme a dernièrement mis au point une technologie de cellule de batterie à électrode sèche. Cette formule, combinée aux travaux de recherches de Tesla, permettrait d’obtenir une densité d’énergie plus forte, le tout à un prix plus compétitif. L’autonomie des batteries serait également plus longue. Les Model S et Model X pourraient être les premiers véhicules de Tesla à en être équipés.

Plus de 70% de densité énergétique

Tesla s’est efforcé d’améliorer de plus de 70% la densité énergétique de ses cellules de batteries et d’améliorer également la densité de leur puissance. Tesla cherche en effet à réduire ses coûts de production, à augmenter la durée de vie et la vitesse de chargement de ses batteries tout en veillant à ce que celles-ci soient ‘sûres’ pour une utilisation dans les véhicules électriques.

Selon Conrad Layson, analyste spécialisé dans les véhicules à énergie renouvelable chez AutoForecast Solutions, de nombreux constructeurs automobiles convoitent une place de choix sur le marché des véhicules électriques (qui représentent environ 3,5% de véhicules neufs). ‘Si les cellules de batteries ‘Roadrunner’ sont un succès, Tesla sera en mesure de fabriquer ses propres batteries sans devoir sous-traiter et sans devoir attendre que quelqu’un d’autre ne s’occupe du développement’, a t-il confié à la CNBC.

La Gigafactory de Berlin

Le Battery Day pourrait aussi être l’occasion pour les amateurs de découvrir d’autres sites de production, notamment pour ces batteries tant attendues. 

Certaines personnes s’attendent aussi à ce que Tesla annonce fournir d’autres marques de véhicules électriques dans le futur. Le constructeur automobile pourrait aussi évoquer la construction de points de charge ultra-rapide dans des grandes villes ou encore, la création d’une entreprise qui alimenterait les réseaux électriques. 

Il se pourrait aussi que Tesla communique plus d’informations sur sa Gigafactory de Berlin (le démarrage des travaux était programmé pour début 2020, avec une date d’ouverture initialement prévue en juillet 2021). L’usine permettra de fabriquer des batteries et des groupes motopropulseurs à destination des voitures Tesla. Elle servira également de lieu d’assemblage pour la Tesla Model Y, annoncée en mars 2019.

Cet engouement s’est également traduit par un come-back en Bourse. Alors que les actions de Tesla avaient chuté de plus de 20% la semaine dernière, l’enseigne a fait un retour en force à l’aube du ‘Battery Day’ avec un rebond de +30% en quatre séances. 

Articles sponsorisés