Left Right
scrollTop top

Et si les USA bloquaient TikTok? Les utilisateurs se préparent au pire


© EPA

Cette semaine, l’administration Trump s’attaque à un gros dossier: l’application chinoise TikTok qui fait des ravages aux USA. Celle-ci est vue comme une menace chinoise par le gouvernement et pourrait être bannie du territoire. Du coup, l’app risque bien de devenir inutilisable dans le pays. Une catastrophe pour des millions de gens qui cherchent déjà la parade.

La Chine et les USA, ce n’est pas vraiment l’amour fou. Alors, quand une application chinoise cartonne en Amérique, l’administration Trump tire la gueule. TikTok est en effet considérée comme une menace pour le gouvernement et pourrait bientôt être bannie. Une catastrophe pour les millions Tiktokeur du pays.

Pas questions de se laisser faire comme ça pour les utilisateurs qui préparant déjà la parade. Et cette parade est tout trouvée: utiliser un VPN pour délocaliser sa connexion internet et ainsi contourner le blocage. Les recherches Google concernant les VPN ont exploser en Amérique et Nord VPN a indiqué que le nombre de demande d’informations pour ses produits avaient augmenté de 15% rien qu’aux USA.

Il faut sauver le soldat TikTok

Il faut bien comprendre que TikTok est un phénomène mondial qui n’a pas épargné les États-Unis: on y compte plus de 165 millions de téléchargements de l’app. 165 millions de personnes qui seront donc bientôt privées de leur passe-temps favoris. Alors, est-il possible de sauver TikTok des griffes de l’administration Trump? En fait il y a un espoir: que Microsoft, une entreprise bien américaine, rachète l’application. C’est d’ailleurs la seule condition fixée par le président Trump pour que l’application reste autorisée en Amérique.

Si c’est loin d’être fait, des négociations sont bel et bien en cours et sont encouragées par le président: « Suite à une conversation entre le PDG de Microsoft Satya Nadella et le président Donald J. Trump, Microsoft est prêt à poursuivre les discussions pour explorer une acquisition de TikTok aux États-Unis. Microsoft apprécie pleinement l’importance de répondre aux préoccupations du président. Il s’est engagé à acquérir TikTok sous réserve d’un examen de sécurité complet et à fournir des avantages économiques appropriés aux États-Unis, y compris au Trésor américain » lit-on dans un communiqué de Microsoft.

La firme de Redmond précise tout de même que les négociations n’en sont qu’aux préliminaires et qu’un accord est encore loin. Selon Reuters, Donald Trump aurait fixé un délai de 45 jours pour ces négocations. Au delà, c’est plus de 165 millions de personnes qui devront se passer de play-back et de tutos cuisine.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…