Comment utiliser un VPN et lequel choisir?

Isopix

Un VPN peut vous être extrêmement utile, que ce soit pour surfer sur Internet en toute sécurité ou pour accéder à du contenu bloqué dans votre zone géographique. Mais comment marche un VPN? Lequel choisir? On va vous y aider.

Tout d’abord, commençons par rappeler l’utilité et le fonctionnement d’un VPN. Un VPN sert concrètement à délocaliser votre connexion Internet. Autrement dit, de vous connecter sur un serveur situé dans une autre zone géographique. Mais surtout, un VPN chiffre votre connexion. C’est-à-dire qu’un éventuel hacker n’a aucun moyen de savoir que vous êtes en ligne et ce que vous faites sur le Web.

Un VPN permet donc d’assurer votre sécurité sur Internet mais également d’éviter la censure (en Chine par exemple) ou de vous amuser. En délocalisant votre connexion, vous pouvez en effet accéder à du contenu bloqué dans votre pays. C’est par exemple utile pour accéder au catalogue Netflix d’autres pays.

Quel VPN utiliser?

Ces dernières années, les VPN se sont multipliés vu la demande croissante. Il en existe désormais des dizaines. Lequel choisir? Voici un petit élément de réponse avec une sélection de 3 VPN. Il y a deux-trois petites choses à savoir avant de choisir son VPN: n’optez jamais pour un VPN gratuit. Plus il y a de serveurs disponibles, plus vous disposerez d’une connexion stable. Enfin, vérifiez bien qu’un VPN soit disponible avec le système d’exploitation que vous utilisez (Windows, Mac, iOS, Android etc.).

1. NordVPN

C’est sans doute le plus connu des VPN puisqu’à peu près tous les youtubeurs de la planète ont effectué des placements de produits dans leurs vidéos. Créé en 2012, ce VPN propose pas moins de 5483 serveurs dispatchés dans 59 pays sur lesquels il est possible de se connecter sur 6 appareils simultanément.

Nord VPN excelle dans les fonctionnalités liées au streaming. Si vous avez besoin d’un VPN pour accéder à des services de VOD comme HBO, Netflix ou Prime Video US, c’est vers NordVPN qu’il faut se diriger. Cela marche aussi à l’envers: vous pouvez également accéder aux plateformes belges comme Auvio de la RTBF depuis l’étranger. Doté d’un très bon service client, on regrettera que le service ne soit pas traduit en français.

Tarifs: 10,63 €/mois, ,22 €/mois pour 1 an, 4,44 €/mois pour 2 ans, et 3,10 €/mois pour 3 ans. C’est tout simplement le moins cher disponible.

2. CyberGhost

La grande qualité de CyberGhost est sa facilité d’utilisation grâce, en partie, à une interface extrêmement claire et intuitive. Et surtout, tout est en français, y compris le service client, contrairement à NordVPN. L’offre est aussi plus large puisque l’on dispose de 5800 serveurs situés dans 90 pays différents. On peut donc se connecter à peu près partout dans le monde.

Comme NordVPN, CyberGhost est compatible avec tous les OS (Windows, Mac, Linux, Android et iOS) et sur tous les navigateurs internet, grâce à des extensions. En terme de sécurité, c’est le top et CyberGhost assure qu’il n’enregistre aucune de vos données lors de vos navigations. Enfin, ce VPN offre une des connexions les plus rapides et fiables du marché.

Tarifs: CyberGhost est l’un des VPN les plus chers du marché. 11,99€/mois, 5,29€/mois sur une durée de 1 an, à 3,29€/mois sur 2 ans, ou 2,45€/mois sur 3 ans.

3. ExpressVPN

ExpressVPN se démarque de la concurrence grâce à sa vitesse de connexion et sa simplicité d’utilisation. Il propose cependant moins de serveurs (3000) mais dans plus de pays différents: 94 pays. Autre point positif: ce VPN peut être utilisé sur des plateformes comme une PlayStation ou une Xbox en plus des OS traditionnels. On ne peut par contre utilisé que 5 appareils simultanément contre 6 sur NordVPN et 7 sur CyberGhost.

Si vous recherchez une vitesse de connexion optimisée, c’est ExpressVPN qu’il vous faut. Surtout que l’interface (en français) vous permet de découvrir en un coup d’oeil quels sont les serveurs les plus rapides grâce au “Test de vitesse”. Et pour ne pas se prendre la tête vous pouvez choisir votre serveur de façon automatique via la rubrique “serveur recommandé”, vous n’aurez alors que choisir le pays désiré.

Tarifs: 11,64 euros si vous ne prenez qu’un mois mais vous bénéficiez de 3 mois gratuits. Si vous optez pour un abonnement d’un an, vous payez 5,99 euros par mois.

Il existe plein d’autres VPN: VyprVPN, SurfShark, PureVPN, ProtonVPN, F-Secure Freedom VPN, ZenMate ou HMA.

Comment utiliser un VPN sur ordinateur?

Que ce soit sur Windows ou Mac, la marche à suivre est la même. Il suffit d’ouvrir l’application et de vous y connecter. Vous serez dans un premier temps déconnecté d’un serveur étranger. Cliquez sur le bouton connexion et après quelques secondes d’attente, vous serez connecté sur un serveur étranger via une connexion chiffrée et sécurisée. Facile.

Vous pouvez évidemment choisir le pays dans lequel vous souhaitez vous connecter. Mais gardez bien à l’esprit que plus vous choisissez un pays éloigné de chez vous, plus votre ping (vitesse de connexion en somme) sera élevé. Si vous voulez vous connecter dans un pays précis pour découvrir son catalogue Netflix, voici un article qui liste les meilleurs catalogues des pays étrangers.

Quelques options à connaître

Le split tunneling

Si vous désirez jouer à un jeu multijoueur style Fortnite et que vous êtes connecté via un VPN, cela risque d’être compliqué: la connexion risque de ne pas tenir. Vous pouvez alors utiliser le split tunneling. Concrètement, cela permet d’indiquer à un VPN quelles applications doivent être utilisées via le VPN et lesquelles peuvent être utilisées sans.

Le kill switch

Si vous tenez absolument à votre anonymat et votre sécurité sur le net, pensez à la fonctionnalité “kill switch”. En effet, en temps normal, quand la connexion avec le serveur VPN est perdue, vous basculez directement sur votre connexion classique. Avec le kill switch, ce n’est plus le cas. Quand vous perdez votre connexion, c’est terminé, vous ne vous connectez plus à votre connexion normale.

Vous êtes fin prêt à naviguer en toute sécurité sur le Web!

Articles sponsorisés