Sans pression, HBO a lâché 1 milliard de dollars pour obtenir The Big Bang Theory

The Big Bang Theory

The Big Bang Theory est un succès planète, c’est indéniable. La preuve: HBO se prépare à payer 1 milliard de dollars pour proposer la série sur HBO Max, son futur service de streaming.

On parle d’un des plus gros contrats de l’histoire: HBO a payé plus d’un milliard de dollars pour obtenir les droits de diffusion de Big Bang Theory. Cet accord permettra à la chaîne américaine de diffuser pendant 5 ans la série de geeks en streaming sur sa plateforme HBO Max qui débarquera en 2020.

Mais attention! Cela ne concerne que le marché intérieur américain. Autrement dit, sur le marché mondiaux, d’autres plateformes comme Netflix (qui propose Big Bang Theory dans son catalogue) pourront toujours diffuser la série.

Money, money, money

HBO semble décidé à mettre toutes ses chances de son côté pour que HBO Max fonctionne comme il se doit. La chaîne, ou plutôt WarnerMedia qui possède la dite chaîne, a déjà dépensé plusieurs centaines de millions de dollars pour obtenir les droits de séries populaires comme The Office ou Friends. De grosses sommes mais qui paraissent dérisoires à côté de la fortune déboursée pour Big Bang Theory.

“Nous sommes ravis que HBO Max devienne la maison de diffusion exclusive de ce mastodonte lors de son lancement au printemps 2020” déclare ainsi Robert Greenblatt, président des divisions divertissement et distribution directe de WarnerMedia, à The Hollywood Reporter, “ce show a rencontré le succès partout autour du monde, c’est une des plus grandes réussites de la télé de la décennie précédente, et le fait que nous puissions le présenter pour la première fois sur une plateforme est un coup de maître notre nouvelle offre.”

Il a le droit d’être content: la série a été nommée 55 fois aux Grammy Awards en remportant 10 trophées et durant la dernière saison, 20 millions de téléspectateurs étaient devant leur télé à chaque épisode. Du coup, sur HBO Max, on retrouva des séries comme Friends, Game of Thrones, Tchernobyl, Les Sopranos, Le Prince de Bel-Air ou Pretty Little Liars. Rien que ça.

Articles sponsorisés