Streaming, sites de rencontre et jeux en ligne: les Belges ont décuplé leur utilisation d’internet pendant le confinement

Pixabay

Avec le confinement, nous sommes (presque) tous passés au télétravail. Même ceux qui n’avaient jamais entendu parler de Skype ou qui ne savaient pas comment allumer un ordinateur portable ont dû se lancer dans le monde merveilleux d’Internet. Mais quelles ont été les activités principales des Belges sur le net? Yugo, une filière de Telenet, a réalisé une étude à grande échelle sur le sujet.

Avec le confinement, il n’est pas surprenant que les Belges soient restés plus longtemps en ligne: jusqu’à 61% de temps en plus. La différence s’est principalement ressentie chez les plus âgés, note l’enquête reprenant l’avis de 800 personnes. Les baby-boomers ont déclaré qu’ils allaient plus souvent sur internet à des fins récréatives. Pour les plus jeunes, le travail absorbe une grande partie de leurs moments sur le net.

16% des Belges ont trainé sur les sites de rencontres

Mais alors, qu’on fait les Belges durant toutes ces heures supplémentaires passées sur internet? Trois grandes tendances: le besoin de contacts sociaux, le besoin d’informations et de nouveaux hobbies. Ainsi, 60 % des Belges ont passé davantage d’appels vidéo ou de chats, principalement via Whatsapp (61 %) et Facebook Messenger (55 %).

Surtout, 16% des Belges ont utilisé des sites de rencontres pour combler leur manque de rapports sociaux. Mais dans ce domaine, ce sont les hommes qui ont eu le plus recourt à ces plateformes: 22% contre seulement 9% chez les femmes.

Les sites d’actualité ont également connu une grosse hausse de trafic sur leurs site web: environ 60 % des Belges ont lu davantage d’articles d’actualité mais pas que, ils ont également recherché des recettes de cuisine ainsi que des conseils santé et sport pour rester en forme même enfermés à la maison. D’autres médias ont profité de la quarantaine. En effet, 1 Belge sur 5 a déclaré s’être mis à écouter des podcasts, un média extrêmement à la mode actuellement.

Les Belges se mettent au gaming

Sans surprise, les Belges ont consommé bien plus de jeux vidéo qu’avant. Environ 40% des Belges ont déclaré avoir plus joué qu’avant le confinement. Ce chiffre est légèrement plus élevé chez les hommes mais les femmes s’y sont mises aussi: 30% d’entre elles ont multiplié les parties sur leur console ou PC. On peut facilement expliquer ces chiffres grâce aux sorties de jeux vidéo très populaires comme Animal Crossing New Horizons qui a permis à bon nombre de joueurs de s’évader pendant cette période difficile.

Streaming

Les Belges ont évidemment énormément regardé la télévision mais beaucoup d’entre eux ont découvert les joies du streaming pour ne jamais être en manque de divertissement. Ainsi, 1 Belge sur 4 a utilisé plus fréquemment des plateformes comme Netflix, Chromecast, Apple TV ou Android TV. Évidemment, ce sont les jeunes qui ont le plus utilisé ces services.

1 Belge sur 2 a bien plus utilisé YouTube et 1 sur 4 envisage de souscrire un abonnement à un nouveau service pour découvrir plus de contenus. Pour l’anecdote, les titres les plus populaires pendant le confinement sont La Casa de Papel, Tiger KingChernobyl et Manifest.

Enfin, les Belges ont écouté plus de musique: 3 Belges sur 10 ont déclaré avoir écouté du son bien plus régulièrement.

La génération Z sur TikTok

S’il y a bien une application qui a cartonné pendant cette période de quarantaine, c’est bien TikTok. C’est l’app la plus citée lorsqu’on demande aux gens de citer l’application la plus utilisée pendant le confinement. Si beaucoup d’utilisateurs traînent sur TikTok uniquement pour regarder, énormément de personnes ont franchi le cap et ont commencé à créer du contenu. Parmi les 25-34 ans, 1 sur 3 indique avoir partagé davantage de vidéos sur TikTok ou YouTube. Ce chiffre est bien entendu plus important chez les adolescents né dans les années 2000 qui raffolent de ce genre de contenu.

Articles sponsorisés