Un youtubeur a racheté une ville nommée “Hell” et l’a appelée “Gay Hell” pour protester contre Trump

Pour protester contre Trump, un youtuber américain du nom d’Elijah Daniel a décidé de racheter la petite ville de Hell, dans le Michigan, pour la renommer “Gay Hell”. De quoi énerver le président, qui l’a bloqué sur Twitter.

Dans la liste de manoeuvres pour protester contre Trump, celle-ci est sans doute la plus innovante. Elijah Daniel, un vidéaste américain de 25 ans, a décidé de protester contre la mesure de Donald Trump qui visait à interdire les drapeaux arc-en-ciel sur les bâtiments fédéraux. Pour ce faire, il a racheté la petite ville de Hell, au Michigan, l’a rebaptisée Gay Hell et l’a recouverte de drapeaux LGBTQI+.

Sa relation avec la ville de Hell remonte à 2017, année où il a décidé, dans le cadre d’une vidéo, d’appeler plusieurs villes du Michigan pour savoir s’il serait possible de devenir maire pour la journée. Une seule a alors répondu favorablement: Hell, qui propose un service de mayorat à la demande sur son site web.

Ce jour où il fut maire, Elijah Daniel découvrit un propriétaire de la ville isolé, drôle et qui a découvert son homosexualité sur le tard: “Je ne sais pas ce que je serais devenu si j’avais rencontré mon amant bien plus tôt. Enfin là, j’attends juste qu’il sorte de prison”, dit le maire habituel de Hell dans ce vlog de 2017. Une bonne manière de présenter le personnage.

De là, ils ont vraisemblablement gardé contact, étant donné que ce weekend, Elijah Daniel est devenu propriétaire officiel de la ville de Hell. Dans la foulée, et en guise de protestation contre les mesures anti-Pride de Trump, il a décidé de la rebaptiser Gay Hell et de la recouvrir de drapeaux arc-en-ciel.

“Going straight to Gay Hell”

Une manoeuvre qui a su conquérir les Etats-Unis, le propulsant en Trending Topic sur Twitter et Google. Le meilleur pour la fin: Elijah Daniel a reçu la consécration, être bloqué par Trump sur Twitter.

Outre ce fait d’armes, la communauté LGBTQI+ a reçu avec enthousiasme le nouveau nom de ce patelin perdu au fin fond du Michigan.

Notamment doté d’une chapelle, il permettra d’officier des mariages, mais certaines préfèrent apparemment s’y rendre pendant leur lune de miel, comme en témoigne ce tweet:

Elijah a peut-être perdu quelques abonnés sur ce coup en offusquant les soutiens de Trump, qui vient de lancer sa campagne pour 2020. Ce n’est cependant pas une nouveauté pour lui, qui n’en est pas à sa première protestation anti-Trump.

Bonne nouvelle si tu es homosexuel.le: la prochaine fois qu’on vous dira que t’es destiné à aller en enfer, tu pourras remercier la personne coupable de te proposer des petites vacances au Michigan. Incompréhension garantie.

Articles sponsorisés