On ne demande qu’à les croire: Google promet des matériaux recyclés dans tous ses produits

Google

Le géant américain du numérique a pris deux engagements: des livraisons neutres en carbone d’ici 2020 et des matériaux recyclés dans tous ses appareils d’ici 2022.

L’heure est à la conscientisation environnementale. Enfin, diront certains. Les grandes entreprises se parent de vert et entendent montrer à leur clientèle qu’ils veulent lutter contre le dérèglement climatique. Mais à l’image de McDonald’s et ses pailles soi-disant recyclables, il faudra davantage que de simples mesures cosmétiques.

Mais les intentions sont là du côté de Google. Anna Meegan, Head of Sustainability, annonce des engagements concernant les produits « Made By Google » dans une interview accordée à Fast Company. Tous ses produits hardware contiendront des matériaux recyclés d’ici 2022.

Les équipes de Google y travaillent apparemment depuis deux ans. Notamment en tentant de remplacer le polyester standard par du plastique fabriqué à partir de bouteilles en plastique recyclées. Elles promettent aussi de lutter contre l’obsolescence programmée par des matériaux qui résistent mieux au temps et des produits plus faciles à désassembler en vue de leur recyclage.

L’autre grande ambition de Google est d’arriver à un bilan carbone neutre pour toutes les expéditions en provenance et à destination de ses clients. Le tout dès 2020.

Apple et Samsung sur la même voie?

Au niveau des engagements, Apple a promis il y a un peu moins d’un an que les nouveaux MacBook Air et Mac seraient fabriqués avec de l’aluminium 100% recyclé. Le dernier MacMini avait lui été fabriqué avec 60% de plastiques recyclés, rapporte Presse-Citron.

Samsung a pris les mêmes engagements il y a six mois environ, notamment au niveau des emballages qui contiendraient moins de plastique: “À partir du premier trimestre 2019, les emballages utilisés actuellement pour les produits et accessoires Samsung – comme les téléphones mobiles, les tablettes ou l’électroménager – seront remplacés par des matériaux durables et respectueux de l’environnement comme du plastique recyclé ou basé sur du bio, et du papier.”

Autre géant de la tech, Facebook a promis de faire tourner ses serveurs avec de l’énergie 100% renouvelable à partir de 2020. Eh bien on vérifiera, on ne demande d’ailleurs qu’à les croire.

Articles sponsorisés