5.000 sacs de couchage récupérés à Tomorrowland, 200 à Dour: quand les campeurs font une bonne action malgré eux

Twitter @valoubelfort

C’est la nouvelle “mode” de ces dernières années sur les différents festivals belges. Après les festivités, des associations écument le camping pour récupérer le matériel de camping laissé par les campeurs. Tout est recupéré pour faire profiter les nécessiteux. Exemple: après le premier week-end de Tomorrowland, 5000 sacs de couchage ont pu être donné aux réfugiés.

Comme on te l’expliquait ce mardi, 200 bénévoles ont sillonné Dreamville, le camping de Tomorrowland pour récupérer le matériel de camping laissé par les campeurs. Une fois le matériel récupéré, il est donné aux personnes qui en ont le plus besoin: les sans-abris ou les réfugiés. Et ça marche du tonnerre.

Après le premier week-end de Tomorrowland, les bénévoles ont récupéré 5.000 sacs de couchage! On attend les résultats pour le deuxième week-end mais on devrait logiquement être dans ces eaux là. On doit cette initiative au groupe Camp2Camp, un projet développé par l’équipe de développement durable Love Tomorrow en collaboration avec Ecoso. Love Tomorrow a pour objectif de diminuer l’emprunte environnementale des festivals en introduisant une utilisation circulaire du matériel de camping, mais aussi en soutenant des causes sociales. C’est pour cela que des bénévoles de plusieurs associations ont participé à la récolte cette année, dont l’assoc’ After Festival RECUP.

De Dour à Boom

Mais il n’y a pas qu’à Tomorrowland que l’on vide les campings après le départ des campeurs trop flemmards pour reprendre leur matos. Ou peut-être qu’ils sont conscients que leur matériel sera ramassé et donc ils font une bonne action? Impossible à dire. Quoi qu’il en soit, le Festival de Dour profite aussi du passage d’After Festival RECUP et de ses 20 bénévoles.

Cette année, les bénévoles ont récupéré 200 sacs de couchage. C’est beaucoup moins qu’à Tomorrowland mais cela s’explique assez facilement. L’organisation du festival avait en effet sensibilisé les campeurs à ne pas laisser de déchets ou de matériel sur le sit du camping et ça a plutôt porté ses fruits. D’ailleurs, After Festival Recup’ insiste bien sur le fait que leur passage après le festival ne doit pas servir de prétexte pour laisser leurs crasses sur place.

Articles sponsorisés