Left Right
scrollTop top

Qui l’aurait cru: Staline est la nouvelle star du selfie en Russie


Qui l’aurait cru: Staline est la nouvelle star du selfie en Russie

Une application qui fait un tabac en Russie propose de claquer la tête de Staline sur un selfie. Oui, il a déporté et assassiné en masse des millions de soviétiques. Et oui, les réseaux sociaux russes en font une icône sympa. Cherchez l’erreur…

Une start-up biélorusse l’a bien compris: il est bon d’investir dans le selfie. L’appli photo MSQRD n’existe que depuis plus d’un mois et plus d’un million d’utilisateurs l’ont déjà téléchargée. Avec MSQRD (pour « mascarade »), on peut fixer un filtre sur un visage qui apparaît dans une vidéo ou même un selfie. Et le premier filtre qu’elle a décidé de mettre en avant est… Celui de Staline.

Comble du mauvais goût

Gratuite, l’appli est en pole position des téléchargements sur l’Apple Store en Russie. Un sourire de vainqueur doublé du filtre moustachu et voilà l’utilisateur paré du selfie le plus glauque de l’histoire du selfie. Il y en a d’autres des filtres pourtant, mais Staline fait l’unanimité. Choix par défaut ou popularité mal venue? Volonté de buzz de la boîte, plutôt. On comprend que les autres filtres proposés comme Conchita Wurst ou les oreilles de Bunny ne soient pas assez funky, mais quand même… Faut-il rappeler que le despote a ordonné la mort de 15 à 20 millions de soviétiques en ex-URSS, dans les années 1930? Personne n’a fait mieux… Même pas Hitler.

D’ailleurs, son concepteur, Eugene Nevgen, veut élargir son audience au marché américain. Il y a comme une odeur de Trump dans l’air…


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…