Left Right
scrollTop top

Nintendo veut encore plus exploiter ses franchises en les adaptant en films d’animation


© Isopix

Nintendo désire créer plus de films d’animation basés sur leurs puissantes franchises. Après Super Mario, Kirby, Donkey Kong et Animal Crossing sont en haut de la liste des priorités de la firme japonaise.

Nintendo est l’un des principaux acteurs du monde du jeu vidéo depuis des dizaines d’années. Beaucoup de leurs franchises comme Super Mario, Pokémon, Donkey Kong, Zelda et Metroid sont devenues des classiques de l’industrie vidéoludique. Mais en ce qui concerne le cinéma, Nintendo a un peu de retard. C’est pour cette raison qu’en 2022, nous aurons droit à un film basé sur l’univers de Mario (en espérant qu’il soit de meilleur qualité que le film sorti en 1993). Mais Nintendo ne compte pas s’arrêter là.

Pokémon

Comme on vient de le dire, en 1993, Super Mario Bros. le film sortait au cinéma et ce fut un cuisant échec puisque le film a coûté 48 millions de dollars et n’en a rapporté que 26. Et on ne parle même pas des critiques qui n’ont fait aucun cadeau au film de Rocky Morton et Annabel Jankel. Suite à cet échec, on n’a plus jamais vu une adaptation d’une franchise de Nintendo au cinéma avant Pokémon en 1998. D’ailleurs, Pokémon reste la seule licence de Nintendo a régulièrement envahir les cinémas. C’était par exemple le cas récemment avec Détective Pikachu. A part ça, rien à se mettre sous la dent si ce n’est une apparition de Donkey Kong dans le film Pixels en 2015.

Nintendo reste prudent

Lors d’une interview pour Fast Company, le président de Nintendo Shuntaro Furukawa a déclaré que Nintendo comptait bel et bien adapter plus de franchises au cinéma. Il n’a toutefois pas donné de détails ni dévoilé l’identité des personnages qui auront droit à leur propre film. En effet, la firme japonaise a toujours cultivé le mystère. « Nous examinons comment nous pouvons aborder l’animation. Et pas seulement pour Mario. Nous restons très prudents dans la manière dont nous développons nos franchises. Bien que nous ne le fassions pas seulement pour attirer plus d’audience » a ainsi déclaré Furukawa.

Plus tôt cette année, une série sur The Legend of Zelda sur Netflix a été annulée après des fuites dans les médias. Compte tenu de la popularité de la franchise, on peut imaginer qu’ils en feront quelque chose à l’avenir. Il en va de même pour Animal Crossing , qui connaît un pic de popularité depuis le confinement de l’année dernière.

Lire aussi:


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…