La raison pour laquelle Greta Thunberg ne recevra sans doute pas de prix nobel de la paix

EPA/EFE

Quand les parieurs misent tout sur Greta Thunberg pour le prix Nobel de la paix qui sera remis ce vendredi, les spécialistes mettent en garde ceux trop enthousiastes vis-à-vis de Greta: l’activiste de 16 ans est trop jeune.

Comme le rapporte l’AFP, le fait que Greta Thunberg reçoive un prix de Nobel de la paix est “hautement improbable” pour le directeur de l’Institut de recherche sur la paix d’Oslo, Henrik Udal: “La seule façon pour que ça se produise serait de partager le prix (avec quelqu’un d’autre, ndlr) comme Malala”.

Autre souci: il faudrait lier clairement le réchauffement climatique à la hausse des conflits armés. Il n’existe pas encore de consensus scientifique à ce niveau.

Encourager son harcèlement

Greta Thunberg, c’est une explosion tonitruante qui s’est créée depuis sa première grève en solitaire, en 2018. C’est aussi l’une des personnalités les plus populaires et controversées actuellement. Rien que sa nomination pour le prix Nobel de la paix a provoqué une salve d’éditos corrosifs, de tweets violents et de remarques moqueuses envers la jeune fille.

Certains avancent d’ailleurs que gagner ce prix serait davantage une punition qu’une bénédiction pour Greta Thunberg, ne faisant qu’encourager son harcèlement. Malgré sa popularité et son action, la médaille d’or, le diplôme et les neuf millions de couronnes suédoises (environ 830.000 euros) qui accompagnent le Nobel risquent de lui passer sous le nez.

Articles sponsorisés