Inquiétant: de plus en plus de personnes meurent à cause des selfies

Inquiétant: de plus en plus de personnes meurent à cause des selfies

Tu adores faire des selfies, quitte à prendre quelques risques pour avoir LA photo? Alors fais attention. L’enquête du site Priceonomics.com révèle que de plus en plus de gens trouvent la mort d’une façon bien bête en tentant de prendre une photo d’eux-mêmes.

Il y a quelques mois, vous avez halluciné en apprenant que les requins avaient tué moins de personnes en 2014 que les selfies? Alors restez bien assis en lisant ce qui va suivre. Et surtout éloignez votre téléphone portable, votre selfie-stick ou votre appareil photo. On ne sait jamais ce qui peut arriver avec ces objets de malheur. L’enquête réalisée par Priceonomics révèle que 49 personnes sont mortes depuis 2014 en prenant des selfies.

75% d’hommes

Bien sûr, cela ne prend en compte que les cas que l’on peut retrouver dans les médias. Il existe même une page Wikipédia rassemblant toutes les blessures ou mort consécutives à un selfie. On apprend ainsi que depuis mai 2015, au moins une personne dans le monde meurent à cause d’un selfie. Flippant.

epa

Selon l’enquête du site américain, l’âge moyen des victimes est de 21 ans et 75% sont des hommes. Si la légende veut que les filles préfèrent prendre des selfies, les garçons se révèlent plus casse-cou pour impressionner leurs amis au moment de réaliser une photo d’eux-mêmes. Il y a bien sûr une incroyable malchance parfois, comme ce Britannique électrocuté à cause de son selfie-stick en mai dernier. Mais le plus souvent ce sont les risques pris pour une simple photo qui entraînent la mort.

Chutes mortelles et grenade

Près d’un tiers des personnes décédées suite à un selfie l’ont été en faisant une chute mortelle. Certaines sont tombées d’une falaise, d’autres d’un bâtiment. La cause à chaque fois : un malheureux selfie. Hallucinant. Les autres principales causes de la mort sont des noyades (pour 14 cas) ou en relation avec les trains (chutes, électrocution… pour 8 d’entre eux).

Et puis il y a les cas bizarres. Un Mexicain de 21 ans s’est accidentellement tiré une balle dans la tête en voulant prendre un selfie… avec un pistolet. Deux ados russes ont tout simplement explosé à cause d’une grenade qu’ils ont dégoupillé pour un selfie. Un accident d’avion (de tourisme) a même été causé par un pilote qui voulait prendre un selfie avec son seul passager. Tout sauf drôle.

L’Inde pays le plus touché

A votre avis, quel est le pays le plus touché par ces drames liés au selfie? Les États-Unis? Ils ne sont “que” troisièmes avec 5 décès, juste derrière la Russie (7 décès). Un pays européen? Le premier est l’Espagne, avec 4 décès. Non : près de 40% des décès liés au selfie (19 cas) l’ont été en Inde. Un pays où de plus en plus d’adolescents possèdent un smartphone et sont prêts à tout pour prendre LA photo.

Certaines zones de “non selfie” ont été déclarées, notamment près des plages: les histoires de noyades liés à des selfies sont nombreuses en Inde. La Russie a été plus loin en devenant le premier pays à réaliser une campagne de publicité indiquant les risques liés aux selfies. On y apprend qu’il ne faut pas faire de photo avec un animal sauvage ou près d’un train arrivant lancé. Logique non? Pas pour tout le monde il faut croire.

Source : Priceonomics

Articles sponsorisés