Improbable: ces “génies” ont détruit la mauvaise maison… à cause de Google Maps

Improbable: ces “génies” ont détruit la mauvaise maison… à cause de Google Maps

Tu t’es peut-être déjà trompé de route en suivant la mauvaise information de ton fichu GPS. Mais ces employés d’une société de démolition ont fait bien pire aux États-Unis: ils ont détruit la mauvaise maison car ils ont bêtement suivi les indications de Google Maps pour la trouver. La bonne maison se trouvait à une rue d’écart. Big fail!

Lindsey Diaz a vécu deux cauchemars en quelques mois. Sa maison at out d’abord été ravagé par une tornade en décembre à Rowlett, au Texas. Et alors qu’elle avait eu l’autorisation pour faire des travaux afin de la retaper, elle a appris que sa maison avait tout simplement été détruite… alors que ce n’était pas du tout prévu! Et la raison de cette grosse galère, ça serait Google Maps.

Le bon numéro de maison, mais pas la bonne rue

C’est en tout cas l’excuse utilisée par l’entreprise de démolition Billy L Nabors Demolition, qui a fait cette boulette.

La maison qui devait être détruite était au 7601 Cousteau Drive. Les employés envoyés sur ce chantier ont donc rentré cette adresse sur Google Maps, sauf qu’ils ont été envoyés au 7601 Calypso Drive, une rue plus haut, chez Lindsay Diaz. Et ils ne se sont rendus compte de rien: ils ont démoli la maison sur place alors que ce n’était pas la bonne!

Une capture d’écran Google Maps comme excuse

“Une voisine m’a appelée, elle pleurait”, raconte Lindsey Diaz à Kera News. “Elle m’a dit qu’ils avaient démoli ma maison par erreur. (…) Nous aurions eu la maison d’ici la fin de l’été. Et puis tout d’un coup,c’est comme si une tornade était à nouveau passée dessus.”

Le pire dans cette histoire c’est que l’entreprise ne se serait même pas excusée de son erreur. Elle aurait seulement envoyé un courrier pour se justifier, avec comme pièce jointe… une capture d’écran de Google Maps, pour prouver que l’erreur venait bien de là.

Sauf que quand on va sur Google Maps aujourd’hui, ce sont bien deux habitations différentes qui sont indiquées… Alors le bug a-t-il été corrigé, ou l’entreprise a sorti un gros bobard?

On espère que cette entreprise arrivera à trouver le chemin du tribunal pour le procès que Lindsey Diaz devrait lui coller. Un conseil: utiliser un autre GPS pour y aller.

Capture d’écran Google Maps
Sources: Kera News, Engadget

Articles sponsorisés