Google va offrir 25.000 ordinateurs aux réfugiés en Allemagne

Google va offrir 25.000 ordinateurs aux réfugiés en Allemagne

Google offre 5 millions d’euros à des organisations qui viennent en aide aux réfugiés pour leur permettre d’acheter 25.000 Chromebooks. Le but du projet, baptisé Project Reconnect, est de faciliter l’accès des réfugiés à l’enseignement et aux infos disponibles sur la toile. 

C’est ce qu’a annoncé sur son blog Google.org, la branche philanthropique du géant de la recherche sur le net. Les ordinateurs seront offerts à des organismes sans but lucratif qui travaillent avec des réfugiés en Allemagne. Pour ce projet, Google.org s’est allié au consortium d’ONG NetHope dont le but est d’améliorer l’accès à internet dans des lieux où l’aide humanitaire est nécessaire.

L’initiative a été baptisée Project Reconnect. L’idée est de permettre aux réfugiés d’avoir en main tous les outils utiles pour continuer à mener une vie la plus normale possible. ” Quand ils ont survécu à un dangereux périple, la première chose dont les réfugiés ont besoin est un abri, de quoi se nourrir et un accès aux soins médicaux. Mais très vite, ils doivent apprendre la langue de leur pays d’accueil, acquérir des compétences pour pouvoir travailler, trouver un moyen pour continuer leurs études et retrouver, dans la mesure du possible, la vie qu’ils avaient avant ” , écrit Jacqueline Fuller, Directrice de Google.org.

Deutsche Telekom est aussi membre du partenariat et s’est engagé à offrir aux organismes caritatifs des tarifs avantageux pour leur connexion internet, ce qui est plutôt utile vu que les portables doivent être connectés pour faire fonctionner la plupart de leurs applications.

Des app spéciales pour les réfugiés

Ce projet vient en complément d’une application spéciale pour les réfugiés conçue récemment par Google. Cette ” plateforme d’information de crise ” permet aux réfugiés de repérer où ils peuvent s’enregistrer, recevoir de l’aide médicale, dormir ou encore apprendre comment se déplacer dans une ville inconnue.

Google a aussi amélioré sa fonction de traduction en ajoutant l’arabe comme langue standard. Cette fonction permet de traduire des textes même sans connexion internet. Google avait en effet constaté qu’en Allemagne, les demandes de traduction vers l’arabe sont cinq fois plus nombreuses que l’an passé. Les personnes qui parlent l’arabe seront invitées par le géant du net à améliorer cette fonction.

iStock
Sources : Google.org, Wired

Articles sponsorisés