Fierté nationale: le film ‘Bad Boys For Life’ réalisé par deux Belges cartonne aux USA

Adil El Arbi et Bilall Fallah sont les deux réalisateurs belges de Bad Boys for Life, immense succès de ce début d'année aux Etats-Unis. (Isopix)

Soyons un peu chauvin pour une fois. Le film Bad Boys For Life est en tête du box office américain depuis trois semaines. A la réalisation de ce troisième opus de la franchise Bad Boys, on retrouve le duo de cinéastes bien de chez nous Adil El Arbi et Bilall Fallah.

Un énorme succès. Bad Boys For Life est tout simplement un énorme succès. Trois semaines qu’il est numéro 1 du box office américain. Et en Belgique, on peut être fier. Les deux réalisateurs, Adil El Arbi et Bilall Fallah sont belges. Un duo de talent, qui a pu travailler avec deux des plus grands acteurs à Hollywood, Will Smith et Martin Lawrence.

Meilleur film de la franchise

Pendant la première semaine, le succès a été tel que le film avait déjà récupéré sa mise de départ. Depuis, ce n’est que du bénéfice. En Belgique, le film est sorti il y a deux semaines et il a déjà été vu par plus de 200 000 personnes.

Bad Boys for Life a même réussi à faire mieux que ces prédécesseurs. En 1995, Bad Boys I avait rapporté 65 millions de dollars. En 2003, Bad Boys II l’avait battu avec 138 millions récoltés. Le troisième opus fait encore mieux avec 148 millions de dollars engrangé en moins de trois semaines.

Concurrent direct des nominés aux Oscars

Il faut l’avouer, le succès de Bad Boys for Life n’est pas seulement dû à Adil El Arbi et Bilall Fallah. Le producteur Sony a aussi sorti le film à un moment où il y a très peu de concurrence. Le mois de janvier est souvent consacré aux films nominés aux Oscars.

Once upon a time… in Hollywood est certainement le film qui concurrence le plus Bad Boys III. Mais les résultats ne suivent pas. Le film de Tarantino n’a récolté que 142 millions de dollars alors qu’il est sorti en août dernier.

Les débuts en Belgique

El Arbi et Fallah se sont fait connaître en Belgique grâce à leurs propres films, parmi lesquels Black en particulier a fait beaucoup de bruit. Après la sortie de leur troisième réalisation, Patser, ils ont traversé l’Atlantique où ils ont été recrutés par Sony pour Bad Boys For Life.

Articles sponsorisés