Aux États-Unis, une association anti-LGBTQ s’oppose à une scène de Toy Story 4 et appelle au boycott

© Disney

Jusqu’à aujourd’hui, c’était un sans faute pour Toy Story 4 qui multiplie les critiques positives. Mais quelques semaines après sa sortie, une association anti-LGBT américain a réussi à trouver quelque chose à redire.

Pour trouver des critiques et des commentaires négatifs à propos de Toy Story 4, il faut se lever tôt. C’était sans compter l’association américaine et conservatrice (pour ne pas dire anti-LGBT et homophobe) One Million Moms qui a réussi à trouver quelque chose à redire.

Une scène, un “scandale”

Dans le viseur de l’association, une scène complètement anodine au début du film. Sans te spoiler, lorsque Bonnie va à son premier jour d’école, on aperçoit un couple de femmes déposer une petite fille à l’école. On les revoit ensuite à la fin de la journée pour reprendre la même petite fille avec câlins à la clé.

Pour tous les spectateurs et surtout pour l’association il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’un couple lesbien. Pour le commun des mortels, c’est quelque chose de banal. Pour One Million Moms, c’est un véritable scandale.

Pétition et boycott

Alors sur son site, l’association américaine a lancé une pétition qui a déjà récolté plus de 13.000 signatures. Selon l’association, cette scène aux apparences anodines pour tout le monde a pour but de banaliser l’homosexualité chez les enfants: “La scène est subtile afin de désensibiliser les enfants. Mais il est évident que l’enfant a deux mères, et qu’elles l’élèvent ensemble.”

Ils parlent même de messages subliminaux tandis que pour les associations il s’agit simplement “un petit mais important moment de représentation  LGBTQ”, tout simplement. Qu’importe, One Million Moms appelle donc au boycott du film et s’en prend à Hollywood qu’ils accusent de faire de la propagande LGBTQ.

Articles sponsorisés