Left Right
scrollTop top

Voici l’intriguant message qui s’affiche sur l’écran des nouveaux iPhone en Russie


© Isopix

‘Conformément aux exigences légales russes, veuillez appuyer sur continuer pour afficher les applications disponibles au téléchargement.’ C’est ce que vous lisez désormais sur l’écran lorsque vous achetez un nouveau smartphone en Russie. Selon une nouvelle loi, tous les appareils ‘intelligents’ doivent comporter des logiciels russes préinstallés dès aujourd’hui.

Celle-ci est communément appelée ‘loi anti-Apple’. Le géant américain a dans un premier temps réagi avec réticence aux nouvelles règles. Mais finalement, la société a accepté de laisser les utilisateurs installer les logiciels russes lors de la mise en service de leur iPhone.

L’internet ‘souverain’

La marque à la pomme a déclaré qu’elle proposerait une sélection d’applications de développeurs russes dans le cadre des écrans d’activation des nouveaux appareils, écrit l’agence de presse Reuters. Apple affirme qu’il se conformera à la nouvelle loi russe.

Néanmoins, la firme de Cupertino reste préoccupée. Apple souligne qu’il examine toutes les applications pour s’assurer qu’elles respectent les normes d’Apple en matière de confidentialité, de sécurité et de contenu.

Il y a moins d’un mois, la Russie a ‘ralenti’ Twitter en réaction au refus de la société de supprimer plusieurs contenus interdits. Selon le chien de garde russe de l’Internet, des milliers de messages ‘illégaux’ ont été publiés sur Twitter. 

Avec cette loi, la Russie tente de sévir contre les entreprises technologiques américaines présentes dans le pays et de renforcer la confiance envers un ‘Internet souverain’ contrôlé par le gouvernement.

Géants russes de l’informatique

L’industrie informatique russe a le potentiel pour devenir une ‘locomotive dans le processus de modernisation du pays’, a déclaré le mois dernier le vice-premier ministre russe Dmitry Chernyshenko.

Un nouveau paquet de plus de 60 mesures de soutien à l’industrie informatique est actuellement en discussion au sein du gouvernement, a-t-il ajouté.

Le marché russe des smartphones est actuellement dominé par des sociétés étrangères telles que Apple, Samsung et Huawei. Les géants nationaux de la tech tels que Yandex, qui domine le marché de la recherche, et Mail.Ru espèrent désormais bénéficier de la ‘loi anti-Apple’.

Lire aussi:


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…