Left Right
scrollTop top

Suite a de nombreux dysfonctionnements chez les joueurs, la manette PS5 au coeur d’un recours collectif


© Sony

Même si la DualShock DualSense de la PS5 est sans doute la meilleure manette développée par Sony, elle présente quelques dysfonctionnements chez pas mal de joueurs. Résultat: un cabinet d’avocats a lancé un recours collectif contre le géant japonais.

Le recours collectif a été déposé le 12 février dernier par le cabinet d’avocats Chimicles Schwartz Kriner & Donaldson-Smith (CSK&D). C’est le même cabinet qui s’était présenté devant la justice suite aux problèmes liés aux Joy-Con de la Nintendo Switch.

Et hasard ou pas, le problème qui touche les manettes de Switch et de la PS5 est sensiblement le même. En gros, il s’agit d’un bug au niveau du joystick entraînant des déplacements incontrôlés et involontaires, comme si la manette jouait toute seule. C’est ce qu’on appelle un problème de « drift ». C’est loin d’être un problème isolé, des milliers de témoignages sont apparus sur la toile mettant en avant ce problème.

Justice pour les gamers

Le principal plaignant s’appelle Lmarc Turner, un consommateur résident dans l’état de Virginie. En plus d’être victime du problème de Drift, il s’est aussi confronté au service client désastreux de Sony qui lui a simplement conseillé de redémarrer sa PS5. Si c’est bien le nom de Lmarc Turner qui est mis en avant, plein d’autres consommateurs plusieurs des centaines de joueurs ont contacté le cabinet CSK&D.

Selon le cabinet d’avocats, ce recours a pour but de « mettre fin aux ‘pratiques commerciales illégales, trompeuses, frauduleuses et déloyales’ de Sony et d’obtenir la mise en place d’un programme de remplacement gratuit des manettes PS5 Dualsense défectueuses ainsi que des dommages-intérêts compensatoires ».

Car en effet, Sony ne se contente que d’apporter une réparation mineur à la manette avant de la renvoyer à son propriétaire… toujours défectueuse. Le cabinet CSK&D prépare d’ores et déjà sa défense et sa plaidoirie devant un jury. Le cabinet a énormément de boulot puisque l’affaire sur les Joy-Con de la Switch est toujours en cours.

Lire aussi:


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…