Les fans sont à la recherche du successeur de « Libérée, Délivrée »

EPA

La Reine des Neiges 2 est dans les salles depuis la semaine dernière et sans surprise, le succès est au rendez-vous. Mais il y a tout de même un problème : tout le monde s’attendait à une chanson digne de l’inoubliable « Libérée, Délivrée » du premier film. Mais pour l’instant, le débat fait rage quant à l’identité du successeur de ce tube.

Règle de base : chaque Disney est reconnaissable grâce à une chanson. Cela dit, difficile de faire mieux que Libérée, Délivrée de La Reine des Neiges premier du nom. En ce qui concerne le second opus, il y a deux chansons marquantes au sein du film. Elles sont toutes les deux chantées par Elsa mais il y a clairement deux camps qui se forment : la team Dans un autre monde et la team Je te cherche

Dans un autre monde

Le premier successeur potentiel à Libérée, Délivrée est Dans un autre monde. C’est une chanson que l’on peut entendre dès le générique du début du film et que l’on a directement désignée comme successeur du tube planétaire du premier film. 

Et ce n’est pas un hasard : les deux chansons ont pas mal de points communs. Elles commencent toutes les deux en douceur et montent progressivement en puissance pour atteindre le firmament dans un refrain tourbillonnant à la puissance vocale phénoménale. 

D’ailleurs, Disney s’est offert les services du groupe Panic ! at the disco pour interpréter le morceau dans le générique de fin, preuve que la boite de Mickey comptait bien faire de la chanson le successeur officiel de Libérée, Délivrée. Cependant, une autre chanson a décidé de remettre tout ça en question. 

Je te cherche

Le deuxième prétendant au titre de successeur de Libérée, Délivrée s’appelle Je te cherche. Ce morceau arrive plus tard dans le film et marque un tournant important pour le personnage d’Elsa. Encore une fois, nous pouvons profiter de la voix incroyable d’Idina Menzel, l’interprète anglophone d’Elsa, ou Charlotte Hervieux pour la voix française. Je te cherche a également tout ce qu’il faut pour cartonner : une montée en puissance qui éclate finalement avec un refrain super bien aidée par les chœurs. Même si elle n’était pas destinée à succéder à Libérée, Délivrée, en tenant compte du contexte du film, ce nouveau morceau est encore plus puissant. 

Sur Twitter, les fans du film sont en désaccord:

https://twitter.com/yciabadulis/status/1197390798033166336

Articles sponsorisés