La Reine des Neiges rend les enfants gays d’après la ministre des Droits de l’Homme brésilienne

La Reine des Neiges rend les enfants gays d’après la ministre des Droits de l’Homme brésilienne

Pendant ce temps au Brésil, le gouvernement d’extrême droite continue les déclarations surréalistes. La dernière en date? La Reine des Neiges rendrait les enfants homosexuels. 

La ministre des Droits de l’Homme brésilienne a décidément des priorités claires. Après avoir déclaré que les garçons devaient porter du bleu et les filles du rose, Damara Alves s’attaque à Disney. Lors d’une conférence sur « la défense de la famille », la ministre a donc déclaré qu’Elsa devait être lesbienne, vu qu’elle est toute seule dans son chateau, et que le La Reine des Neiges cherchait à rendre les enfants gays. Ok. D’accord.

Bon, l’homosexualité d’Elsa est un thème récurrent et beaucoup ont incité Disney à lui trouver l’une ou l’autre copine pour la suite de ses aventures. Mais de là à accuser le film qui aura donné naissance à Libérée Délivrée d’encourager les petites filles à attendre leur « princesse charmante », comme le dit Damara Alves, il y a un cap qu’on n’oserait pas franchir. Et encore, faire comprendre à des petites filles qu’on peut aimer qui on veut, fille comme garçon, c’est pas la pire démarche qui existe, loin de là.

Disney, des « idéologues du genre »

Après avoir déclenché la colère sur les réseaux sociaux, elle s’est elle-même défendue sur son compte instagram en attaquant Disney, ces « idéologues du genre ». Le prochain opus de La Reine des Neiges ne devrait pas lui plaire, étant donné que la réalisatrice, Jennifer Lee, a déclaré qu’elle était consciente de l’engouement de la communauté LGBTQI+ pour le film et que ces thématiques faisaient partie des conversations autour du deuxième opus.

Pour rappel, rendez-vous le 22 novembre pour la suite des aventures d’Elsa, Anna, Olaf et toute la bande!

Articles sponsorisés