Les campeurs de Tomorrowland ont encore laissé derrière eux des tonnes de matériel de camping

Getty

Ça devient une routine pour les employés et bénévoles de Tomorrowland. Chaque année après le festival, ils doivent débarrasser le camping de toutes les crasses laissées par les festivaliers. Cette année encore, les campeurs ont laissé derrière eux des centaines de tentes, sac de couchage etc.

L’année passée, les campeurs de Tomorrowland avaient laissé derrière eux 52 tonnes de matériels de camping. On n’a pas encore les chiffres exactes de cette édition 2019 mais ça devrait être plus ou moins pareil. En effet, la RTBF s’est rendue sur le site du camping du festival pour suivre une jeune bénévole chargée de récupérer tout le matériel de camping laissé par les campeurs/festivaliers.

Elle était aidée par d’autres bénévoles mais aussi par des membres de la plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés dont elle fait partie. Ils ont donc pu récupérer des tentes et des sacs de couchages pour les donner aux migrants qui sont toujours dans la galère en Belgique.

Parfait état

Ce qui est fou, c’est qu’on ne parle pas de vieilles tentes trouées ou des sacs de couchage souillés par l’alcool et l’humidité. Non, presque tout est neuf: “C’est vraiment des trucs qu’ils ont achetés vendredi, et ils allaient les jeter à la poubelle. La tente, tu vois qu’elle est nickel. Il y a encore des trucs dedans. Et encore, j’ai l’impression que ce n’est pas le pire. Tu peux vraiment trouver des tentes avec encore des valises, des vêtements dedans, et tout. Tu penses vraiment que les gens vont revenir, mais en fait non” explique Hélène dans le reportage de la RTBF.

Il y a tellement à ramasser que même 200 personnes ne suffisent pas pour tout récupérer en une journée. “On pleure pour avoir des sacs de couchage et puis on voit qu’ici sur un festival, il y en a 5000 qui sont laissés à l’abandon, constate Naïm Daibes responsable du hub humanitaire de la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés. Notons également que des bénévoles d’autres associations étaient présents. On parle d’associations qui oeuvrent majoritairement pour le bien-être des sans-abris.

Voici le reportage en question

Des sacs de couchage abandonnés à Tomorrowland récupérés pour les réfugiés

52 tonnes de matériel de camping abandonné à Tomorrowland. ⛺On a suivi Hélène qui ramasse des sacs de couchage quasi neufs pour la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés Bruxelles.

Geplaatst door Vews – RTBF op Dinsdag 30 juli 2019

Articles sponsorisés