La France ne voulait pas que Trump et Poutine soient côte à côte lors des commémorations

La France ne voulait pas que Trump et Poutine soient côte à côte lors des commémorations

La France a exigé que Donald Trump et Vladimir Poutine ne puissent pas se tenir côte à côte durant les commémorations du 11 novembre qui se sont tenues à Paris dimanche. Elle ne souhaitait pas voir de messes basses entre les dirigeants des États-Unis et de la Russie.

Pour beaucoup, les commémorations du 11 novembre sont des moments solennels baignés d’émotions. Mais pour Trump et Poutine, c’était également l’occasion de se retrouver entre copains et d’échanger quelques bons mots. Dommage pour eux, l’organisation en charge des célébrations a tout fait pour empêcher que les deux chefs d’État puissent se rencontrer.

“No meetings” (Pas de rencontre, en français), aurait imposé comme mot d’ordre la France. Résultat: Poutine n’a fait que croiser son homologue américain et il n’a pu échanger avec lui que quelques plaisanteries. Interrogé dimanche après-midi par Russia Today, le média gouvernemental russe, Poutine affirme que les célébrations ont été “organisées de telle façon qu’il n’était pas possible de discuter”.

epa

Pas de rencontre bilatérale à Paris

Lors du repas officiel, le plan de table a également été modifié de sorte à ce que les deux dirigeants ne puissent pas être côte à côte ou à portée de voix, rapporte Inquisitr. Le rare moment où ils ont pu échanger quelques mots fut lors de leur rencontre sous l’Arc de Triomphe. Mais le protocole a exigé qu’ils se tiennent à une certaine distance l’un de l’autre, avec Angela Merkel, Emmanuel Macron et Brigitte Macron entre eux deux.

Dès lors, les deux dirigeants ont décidé de se retrouver à une autre occasion. “De toute façon, nous avons convenus [avec Donald Trump] de ne pas rompre l’emploi du temps prévu de la partie hôte. À sa demande, nous n’organisons pas de rencontre, nous aurons la possibilité d’échanger en marge du G20 [fin novembre-début décembre 2018 à Buenos Aires] ou plus tard. Quoi qu’il en soit, nous sommes prêts au dialogue”, a ajouté Vladimir Poutine à RT France.

Les brefs moments où Poutine et Trump se sont retrouvés ont fait le bonheur des internautes. Trump, suspecté d’avoir été aidé à gagner les élections américaines de 2016 par Poutine, un dirigeant qui respecte peu les droits de l’homme, était le seul à sourire à pleines dents lorsque le président russe est arrivé. Et ce n’est pas passé inaperçu.

“Observez leurs expressions alors que Poutine arrive”

“Poutine assassine des journalistes et des opposants, a récemment utilisé un agent chimique pour assassiner un dissident sur le sol britannique, annexé la Crimée, facilité les crimes de guerre et attaqué la démocratie américaine. Voici comment Trump a réagi en le voyant (remarquez la différence avec Macron / Merkel).”

“Ne sois pas en retard pour l’analyse de tes performances!” – “Oui, chef!”

Le jeu des différences

“Poutine assassine des journalistes et des opposants, a récemment utilisé un agent chimique pour assassiner un dissident sur le sol britannique, annexé la Crimée, facilité les crimes de guerre et attaqué la démocratie américaine. Voici comment Trump a réagi en le voyant (remarquez la différence avec Macron / Merkel).”

“Ne sois pas en retard pour l’analyse de tes performances!” – “Oui, chef!”

“Quand la pression est forte, on cligne des yeux”

Le jeu des différences

“Poutine assassine des journalistes et des opposants, a récemment utilisé un agent chimique pour assassiner un dissident sur le sol britannique, annexé la Crimée, facilité les crimes de guerre et attaqué la démocratie américaine. Voici comment Trump a réagi en le voyant (remarquez la différence avec Macron / Merkel).”

“Ne sois pas en retard pour l’analyse de tes performances!” – “Oui, chef!”

“Trump a droit à un pouce levé de Poutine”

“Quand la pression est forte, on cligne des yeux”

Le jeu des différences

“Poutine assassine des journalistes et des opposants, a récemment utilisé un agent chimique pour assassiner un dissident sur le sol britannique, annexé la Crimée, facilité les crimes de guerre et attaqué la démocratie américaine. Voici comment Trump a réagi en le voyant (remarquez la différence avec Macron / Merkel).”

“Ne sois pas en retard pour l’analyse de tes performances!” – “Oui, chef!”

Articles sponsorisés