Ils sont des milliers à Bruxelles, Courtrai, Louvain, Mons, Anvers… à marcher pour le climat

Ils sont des milliers à Bruxelles, Courtrai, Louvain, Mons, Anvers… à marcher pour le climat

Des milliers d’élèves belges marchent à nouveau pour le climat ce jeudi. Mais plutôt que d’être concentrés dans la capitale comme les fois précédentes, ils ont choisi de manifester dans leur propre ville.

Ils sont 5.000 à marcher pour le climat ce jeudi dans les rues de Bruxelles, selon le comptage officiel de la Police Bruxelles Capitale Ixelles. Partis de la gare du Nord pour rejoindre la gare du Midi, ils scandent avec la même vigueur ce cri de ralliement: “on est plus chaud, plus chaud, plus chaud que le climat”.

Les banderoles et les pancartes aux messages parfois ironiques, parfois cinglants contre les politiciens, mais pour la lutte climatique sont à nouveau brandies dans les rues bruxelloises par des centaines de jeunes. Ici, l’on remarque une photo de Marie-Christine Marghem (MR), la ministre fédérale de l’Environnement. Là, on peut lire “C’est quoi un ours polaire?” ou “En vélo Simone”.

Dans les rues de Bruxelles

Louvain, Courtrai et Anvers

Les autres villes du pays ne sont pas en reste. 10.000 personnes sont attendues dans les prochaines heures à Louvain, selon le porte-parole de la police Marc Vranckx. Anuna De Wever et Kyra Gantois, les deux figures du mouvement Youth For Climate sont présentes aux côtés des porte-paroles de KlimaLeuven, l’organisateur de la manifestation.

À Courtrai, ils seraient environ 1.000 à avoir pris la rue pour exiger du monde politique des mesures plus importantes contre le dérèglement climatique. À Anvers, il sont 600. Plusieurs centaines de marcheurs ont aussi envahi les rues de Liège et de Mons.

Quelques images de Louvain

newsmonkey
newsmonkey
newsmonkey

Articles sponsorisés