Left Right
scrollTop top

H&M lance son magasin de seconde main aux Pays-Bas


© Isopix

Sellpy, le magasin numérique d’occasion de la chaîne de vêtements suédoise H&M, se déploie aux Pays-Bas et en Autriche dès aujourd’hui. La plateforme vise à contribuer à promouvoir une meilleure durabilité du secteur de la mode. En Suède, c’est déjà un succès depuis 2014.

Vous avez fait un mauvais achat pendant les soldes ? Vous pouvez désormais envoyer des vêtements d’une valeur d’au moins cinq euros aux Pays-Bas via Sellpy. H&M est l’actionnaire majoritaire de cette plateforme suédoise d’e-commerce. Selon ses propres termes, la chaîne veut contribuer à rendre le secteur de la mode plus durable. ‘Chaque vêtement acheté en seconde main contribue à économiser de précieuses ressources sur la planète’, souligne Michael Arnör, le CEO suédois de Sellpy. ‘Nous voulons encourager tout le monde à vivre de manière plus durable’.

40% des recettes

Après l’envoi du vêtement, la plateforme vous indique un prix recommandé (que vous pouvez ajuster vous-même si vous le souhaitez), s’occupe de la photographie et la place sur la boutique en ligne. Si le vêtement est vendu, vous recevez 40% des recettes de la vente. Ce pourcentage augmente si l’habit vaut plus de 50 euros.

Sellpy existe depuis 2014 en Suède et y a rapidement connu un grand succès. Lancé ensuite en Allemagne, le voilà à présent déployé aux Pays-Bas et en Autriche. Aucun lancement n’est encore prévu chez nous, a fait savoir H&M Belgique.

La chaîne de magasins de vêtements cherche des alternatives à la baisse des revenus de ses magasins physiques, lié au fait que de plus en plus de personnes font leurs achats en ligne. En juin, H&M a annoncé la fermeture de 250 magasins dans le monde, dont deux en Belgique. Récemment, la chaîne a lancé Singular Society, une sorte de « Netflix pour les vêtements ».


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…


Corona Virus Update

  • World
  • Number of
    infections
    136.069.313
  • Number of
    deaths
    2.937.292
  • Belgium
  • Number of
    infections
    939.309
  • Number of
    deaths
    23.636