Envoyer des mails, regarder une série sur Netflix, mater la télé, calcule ton empreinte écologique quotidienne

Envoyer des mails, regarder une série sur Netflix, mater la télé, calcule ton empreinte écologique quotidienne

Tu savais qu’envoyer un mail, écouter de la musique ou jouer aux jeux vidéo impacte l’environnement? Cela semble normal vu que tu utilises de l’électricité, donc de l’energie, pour réaliser ces activités au quotidien. Un auteur, spécialisé en énergie, s’est amusé à calculer l’émission de CO2 produite pour chacune de ces occupations quotidiennes. Tu vas pouvoir vérifier si tu es un gros pollueur ou pas!  

Tu ne le sais peut-être pas mais garder des e-mails dans ta boite de réception, ou juste en envoyer n’est pas bon pour la planète. Si tu gardes un e-mail dans ta boite, tu produiras dix grammes de CO2 par an. Cela ne parait pas énorme, mais souviens-toi de ta vieille boite mail que tu as créée il y a 10 ans pour chatter sur MSN! Elle est sûrement encore active et doit recevoir des centaines de spam par an.

Mais pourquoi ça pollue? Chaque mail est conservé dans des “data center”, des endroits où hibernent des centaines et des centaines de serveurs qui hébergent nos données. Ces centres ont déjà demandé de l’energie pour les construire mais aussi pour les entretenir et les faire fonctionner. Ces serveurs ont en effet besoin d’être constamment refroidis, sachant qu’ils fonctionnent H24, ça demande beaucoup d’énergie.

iStock

Des fournisseurs d’énergie moins pollueurs que d’autres

De plus en plus d’études se penchent sur l’impact environnemental de différentes technologies. Comment le mesurer? En fait cela dépend d’abord de la société qui fournit ton électricité. Il y a des fournisseurs d’energie qui utilise des procédés moins polluant que d’autre comme le photovoltaïque par exemple.

Ensuite, il faut examiner la quantité de gaz à effet de serre nécessaire pour soutenir les activités quotidiennes des citoyens. C’est simple: plus tu utilises de l’énergie, plus il y aura de gaz à effet de serre qui sera relâché dans l’atmosphère. En fait, cela dépend énormément de quelle source d’énergie tu dépends chez toi: le soleil, le vent etc.

iStock

Plusieurs kilos de CO2 produits par les mails

Selon le livre paru en 2010 et écrit par Mike Berners-Lee “How bad ara Bananas: The Carbon Footprint of Everything , un spam a une empreinte carbone d’environ 0,3 gramme. Par contre, un mail classique que tu envoies à ton boss produit quatre grammes de CO2. Cette différence s’explique par le fait que les “data center” doivent lire et filtrer ces messages. De plus, un mail avec une grosse pièce jointe peut produire jusqu’à 50 grammes de CO2, c’est tout de suite plus impressionnant.

En tout, Mike Berner-Lee estime que sur un an, une personne moyenne produira 136 kilos de CO2. Cela représente environ 321km en voiture. Hé ouais, ce n’est pas rien! Il va même plus loin: en 2010, les “data centers” ont produit environ 130 millions de tonnes de CO2. Bon là, c’est limite effrayant, et ça ne représente qu’un quart de pourcent de la production mondiale de CO2. Pire, il estime qu’en 2020 cette consommation oscillera entre 250 et 340 millions de tonnes de CO2. Aïe.

iStock

Netflix mauvais élève, la télévision aussi

Netflix c’est génial. Par contre ils sont pas vraiment au top par rapport à l’environnement. En 2014, la société de streaming vidéo annonçait qu’un de leur client consommait environ 300 grammes de CO2 par an. Et encore, ils ne prenaient pas en compte l’énergie utilisée par leurs clients, uniquement celle produite pour délivrer leur service.

Depuis, Netflix a changé son mode de distribution et passe par l’Amazon Web Service pour offrir leurs séries et films au public. Mais cela n’est pas encore optimal. Greenpeace reproche à Netflix de ne pas encourager ses clients à changer leur mode de consommation d’énergie.

Et ta télé, elle consomme beaucoup d’énergie? Cela dépend du type de télévision dont tu disposes. Si tu veux savoir combien ta télé consomme tu peux te rendre sur le site d’Energystar et chercher le modèle de ta télévision. Mais en gros, si utilises une vieille télévision tu consommes, en moyenne, 84 grammes de CO2 en une heure tandis qu’une télé LCD ne produit que 37 grammes. Par contre, une télé plasma fait bien mal à la planète avec ses 240 grammes de CO2 produits en une heure!

iStock

De l’espoir pour l’avenir

Dans tous les cas cités ci-dessus, ta consommation d’énergie et ton empreinte écologique dépendent des sociétés qui te fournissent. Plusieurs sociétés comme Apple, Google et Netflix se sont engagées à utiliser des énergies vertes pour approvisionner leurs “data centers” et pour globalement assurer l’ensemble de leurs services. Cela pourrait avoir un impact à long terme au niveau de l’environnement. Donc, si tu es soucieux de ton empreinte écologie, renseigne toi à propos des sociétés avec qui tu traiteras pour ne pas trop culpabiliser à chaque mail envoyé!

Source: The Independant.

Articles sponsorisés