En retard sur la question, des personnalités françaises se mobilisent contre les animaux dans les cirques

epa05247067 A Bengal Tiger cub born in captivity is seen at the Mexican circus 'Renato' in Managua, Nicaragua, 06 April 2016. Three new born Bengal Tigers cubs, with one of them an albino one, became the eighth generation of the cat species at this circus. EPA/MARIO LOPEZ

Dans plusieurs pays européens, les animaux sont interdits dans les spectacles de cirque. Ce n’est pas encore le cas en France. Pour éventuellement rattraper ce retard, plusieurs personnalités politiques et médiatiques françaises se mobilisent.

Ils sont plusieurs dizaines à sa mobiliser contre l’utilisation des animaux dans les spectacles de cirque. Parmi ces personnes, on retrouve des sénateurs, députés, militants et autres personnalités publiques. On peut par exemple citer Aymeric Caron, François Ruffin ou Cédric Villani ou encore des représentants de l’association L214.

La vidéo en question

Pour que tout soit plus marquant, ils ont tourné une petite vidéo de 3 minutes où ils réclament une légifération pour interdire les animaux dans les spectacles de cirque. “La présence des animaux sauvages dans les cirques n’est plus acceptable” déclarent-ils. “Du dressage aux conditions de détention, en passant parfois par la maltraitance et la sous-alimentation, rien ne leur permet d’atteindre un bien-être physique et psychique.” Ils finissent enfin par rappeler que la fédération des vétérinaires d’Europe recommande cette interdiction.

Appel à manifester

“Il est donc devenu nécessaire de légiférer pour venir à bout de cette vie de misère que subissent les animaux sauvages des cirques”, répètent-ils. Mais comment obtenir gain de cause? Pour les acteurs de la vidéo, c’est plutôt simple: manifester.

Ils appellent donc toutes les personnes qui se sentent concernées d’écrire aux ministres, de manifester devant les cirques, mairies et préfectures. Mais ce n’est pas tout, ils demandent aussi de faire pression sur les écoles qui organisent des voyages scolaires dans les cirques. Bref, il y a du boulot mais aussi énormément d’occasion de se faire entendre. C’est une action globale et rassembleuse car des membres de tous les partis français sont présents dans la vidéo: Les Républicains, La République en Marche, le mouvement Génération.s, le parti animaliste etc. Tous militent ensemble, aux côtés de vrais militants de la cause animal pour une seule et unique cause.

En retard

La France fait donc partie de ces pays européens qui autorisent toujours les animaux dans les cirques. Attention, ce n’est pas le seul pays dans ce cas, on peut aussi citer l’Espagne, l’Allemagne ou encore encore la Pologne. En tout, 18 pays européens interdisent purement et simplement les animaux dans les cirque (données de 2018) dont la Belgique qui a fait passer la loi en 2013 sous l’impulsion d’Elio di Rupo et Laurette Onkelinx.

Mais même si il n’existe pas une interdiction nationale en France, les communes françaises peuvent tout de même décider d’interdir aux cirques d’utiliser des animaux durant leur spectacle. Selon le site cirques-de-france, 62 communes appliqueraient ce régime.

Articles sponsorisés