Left Right
scrollTop top

Après les jeux vidéo, la Chine limite l’accès à la version chinoise de TikTok au moins de 14 ans


© Logo van Douyin / isopix

Les utilisateurs chinois de TikTok âgés de moins de 14 ans ne sont autorisés à passer que 40 minutes par jour sur la plateforme. Il s’agit de la dernière mesure prise par la Chine pour lutter contre la dépendance en ligne des jeunes Chinois.

Douyin, la version chinoise de TikTok, limite les utilisateurs âgés de 14 ans et moins à 40 minutes par jour sur sa plateforme, rapporte Business Insider.

Cette restriction est mise en place sous la forme d’un « mode jeunesse », qui classe automatiquement tous les utilisateurs enregistrés de moins de 14 ans dans une catégorie d’utilisateurs différente, écrit le Wall Street Journal.

Pour cette catégorie d’utilisateurs, non seulement le temps passé sur l’application sera limité, mais l’application sera également fermée de 22 heures à 18 heures tous les jours. Si vous êtes un utilisateur de moins de 14 ans, vous constaterez que vous êtes déjà en « mode jeunesse » lorsque vous ouvrez l’application », a déclaré l’entreprise dans un communiqué annonçant ce changement le 18 septembre.

Douyin a ajouté dans son communiqué qu’il proposera aux utilisateurs en « mode jeune » un contenu « enrichissant » lié à la culture générale et au matériel éducatif.

600 millions d’utilisateurs actifs quotidiens

Douyin comptait en moyenne 600 millions d’utilisateurs actifs quotidiens au premier trimestre de cette année et a progressivement introduit des restrictions pour les jeunes utilisateurs. Une version plus souple du mode « jeunesse » a été introduite en juin pour protéger les utilisateurs âgés de 14 à 18 ans en limitant le contenu qu’ils peuvent consulter via la fonction de recherche, indique l’organisation médiatique liée à l’État Global Times.

Le gouvernement chinois veut limiter le temps que les enfants passent en ligne. En août, le temps que les joueurs chinois de moins de 18 ans pouvaient passer en ligne a été réduit à trois heures par semaine et à une heure par jour les vendredis, samedis et dimanches, de 20 heures à 21 heures. Cette mesure a été imposée aux géants du jeu comme Tencent après qu’une publication de l’État chinois a qualifié le jeu d’ »opium spirituel ».

La Chine s’attaque également à ce qu’elle appelle une culture malsaine de la célébrité. Ce mois-ci, 14 plateformes de contenu chinoises – dont Douyin et Weibo, qui ressemble à Twitter – ont signé un « accord sur l’autodiscipline ». Dans le cadre de cet accord, les plates-formes vont strictement réglementer le comportement des fans et réprimer les ragots sur les célébrités afin de faire respecter l’ »autodiscipline » dans le cyberespace chinois.

Lire aussi:


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…