Apple sera-t-il contraint de réduire la qualité d’image sur l’iPhone 12 Pro?

Shutterstock

Selon de nouvelles rumeurs, Apple rencontrait quelques problèmes dans le développement de sa nouvelle gamme d’iPhone. Selon un analyste spécialiste d’Apple, l’entreprise ne parviendrait pas à se procurer le matos nécessaire au écran 120 Hz. Conséquences? Un report du lancement ou passer sur du 60 Hz classique.

Selon Ross Young du cabinet d’analyse DSCC, Apple ne parvient pas à obtenir suffisamment de circuits intégrés pour ses écrans 120 Hz sur l’iPhone 12 Pro (Max). Cette nouvelle peut être considérée comme fiable puisque Young a fait ses preuves à plusieurs reprises en tant qu’expert en matière d’affichage de smartphones.

Quel est le problème exactement ? Apple est très impatient de sortir ses smartphones avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Mais pour proposer un tel taux, il faut non seulement un écran de 120 Hz, mais également d’un circuit intégré qui contrôle l’écran.

Et le problème, c’est que ces circuits intégrés risquent de ne pas être prêts à temps pour la sortir du smartphone fin septembre/début octobre.

Qu’est-ce que le taux de rafraîchissement ? Actuellement, il n’y a plus que la taille de l’écran et sa résolution qui compte pour un smartphone. Les utilisateurs font de plus en plus attention au taux de rafraîchissement.

  • Plus ce taux est élevé, plus tu obtiens des images lisses et lumineuses sur votre écran. On remarque surtout la différence en regardant films, vidéos mais surtout en jouant . Conséquences: tes yeux se fatiguent moins lorsque tu es sur ton téléphone.
  • 120 Hz est actuellement le meilleur taux de rafraîchissement du marché des smartphones. Tu peux le trouver sur le OnePlus 8 Pro et le Samsung Galaxy S20 Ultra.

Quelles conséquences pour Apple ? La firme de Cupertino a deux manières de résoudre ce problème. Mais qu’importe la solution choisie, il y a de gros inconvénients.

  • Reporter le lancement: le coronavirus a gravement touché la chaîne de production d’Apple. De nombreux fabricants ont du fermer leurs portes, ce qui a évidemment contrarié les plans d’Apple.
    • Selon les dernières rumeurs, l’évènement de l’iPhone 12 serait organisé à la mi-octobre, soit trois semaines plus tard que d’habitude.
    • En fait, les modèles Pro ne seraient disponibles qu’en novembre.
    • Un nouveau report ne paraît donc pas souhaitable. Sur Twitter, l’analyste Ross Young dit également que si Apple est capable de “déplacer des montagnes”, il a du mal à estimer combien de temps prendrait un nouveau délai.
  • Qualité inférieure: l’autre option d’Apple est de se rabattre sur le design original que la firme avait en tête pour tous les modèles de cette gamme d’iPhone 12.
    • Le problème, c’est qu’on partirait sur du 60 Hz, un taux bien inférieur à tous les principaux concurrents d’Apple pour les smartphones haut de gamme.
    • La question est de savoir si les clients d’Apple accepterait un tel “down grade” pour un smartphone qui coûtera plus de 1.000 euros.
    • Pourtant, selon l’analyste Young, cette solution semble la plus réaliste.

Articles sponsorisés