Zuckie nous prépare encore quelque chose: vers un Facebook hyper épuré?

epa

Après la disparition des likes, Facebook teste une nouvelle mise en forme de son application. Mark Zuckerberg a décidément la bougeotte après une année mouvementée.

Depuis les révélations du scandale Cambridge Analytica, Facebook fait face à une critique croissante. Faut dire qu’entre les démissions des fondateurs d’Instagram ou celui de WhatsApp, c’est toute la stratégie de l’ancien étudiant d’Harvard qui est remise en cause.

Pas que les résultats financiers de Facebook soient mauvais, mais le réseau social le plus utilisé du monde perd chaque mois du terrain. Par exemple, depuis 2017, 15 millions d’utilisateurs américains ont quitté le réseau social. Pas de panique pour Zuckie, car ils sont nombreux à le faire pour rejoindre ensuite Instagram, son cousin.

Des nouveautés en chaîne

Reste que Facebook est en perte de vitesse et que Zuckerberg et ses équipes sont en train de tester quelques nouveautés. Ce weekend, on te parlait de la fin envisagée des compteurs de likes, tout comme pour Instagram. Ils ne rendraient pas les utilisateurs heureux, ni ceux qui en bénéficient ni ceux qui en sont exclus. Quelques jours plus tôt, c’est la rumeur d’un Facebook payant qui a fait surface. Certains imaginaient déjà une version premium qui nous dispenserait des pubs.

Dernièrement, plusieurs initiés, dont Andrew Curry ou Matt Navarra, ont pu tester une version épurée de Facebook, intitulée “A Fresh, Simpler Facebook”. Et d’après les quelques screenshots partagés, on peut en effet parler d’un réseau social sobre comme un chameau. Ci-dessous dans le tweet une version desktop. Tu trouves ça comment?

Articles sponsorisés