“Trumpoutine”: les deux présidents ne font plus qu’un en couverture du Time

“Trumpoutine”: les deux présidents ne font plus qu’un en couverture du Time

Depuis la conférence de presse de Donald Trump et Vladimir Poutine à Helsinki, le président américain est dans l’oeil du cyclone. On lui reproche ses connivences avec le président russe alors que la Russie est accusée d’avoir interféré dans les élections américaines. Si finalement Donald Trump a du reconnaitre les résultats de l’enquête américaine, il a défendu son homologue russe bec et ongle. Le célèbre magazine Time a donc décidé de dédier sa Une à ces deux grands amis. 

Cette rencontre entre Donald Trump et Vladimir Poutine était celle de tous les risques pour le président américain. Et cela s’est vite confirmé. En effet, Donald Trump est sous le feu des critiques à cause de son comportement envers Vladimir Poutine. Le milliardaire américain a en effet montré sa proximité avec son homologue russe alors que la Russie est accusée d’être intervenue dans les élections américaines.

En effet, il avait déclaré que la Russie n’était pas intervenue dans les élections alors que l’enquête des services de renseignements américains prouve le contraire. Cette posture du président a scandalisé l’opinion publique et Trump a donc du se défendre. Pour ce faire, il a utilisé des arguments un peu limites en expliquant que sa langue avait fourché et qu’il avait oublié d’utiliser la négation au moment de répondre aux journalistes.

Les deux camps

Donald Trump n’a donc pas voulu se mettre à dos le président russe. Pour beaucoup, sa posture est un signe de faiblesse: Vladimir Poutine a gagné. Aux côtés de Poutine, Trump est même allé jusqu’à condamner l’enquête de son service de renseignement, préférant accorder sa confiance au président russe. Depuis, Trump a tenté de s’expliquer mais il n’a pas vraiment réussi à convaincre. Résultat: le président s’est mis à dos les représentants des services secrets, tout ça au profit de Vladimir Poutine qui doit être bien satisfait de cette rencontre avec le président américain.

Alors, le magazine Time a décidé d’en jouer en créant une Une où les visages des deux présidents se mélangent et ne forment plus qu’un, comme si les deux présidents ne faisaient qu’un. Une idée subtile pour illustrer la proximité entre les deux chefs d’État.

La couverture finale

Articles sponsorisés