Quelle fierté! Nos chouchous Nafi Thiam et David Goffin ont été élus Sportifs de l’Année

Quelle fierté! Nos chouchous Nafi Thiam et David Goffin ont été élus Sportifs de l’Année

Nafissatou Thiam et David Goffin ont décroché les titres de Sportive et Sportif de l’Année 2017 lors du Gala du Sport organisé samedi soir à Bruxelles. Même s’il n’y avait pas beaucoup de surprises, vu leurs saisons exceptionnelles, c’est tout de même de belles victoires à ajouter à leur palmarès.

Incontestablement, Nafissatou Thiam et David Goffin sont les deux sportifs qui ont marqué l’année et qui ont permis à la Belgique de se faire une réputation à l’étranger. C’est donc, en toute logique et avec beaucoup de mérite, qu’ils ont tous deux été couronnés ce samedi soir.

David Goffin

Le tennisman liégeois de 27 ans a décroché le titre de Sportif belge de l’Année lors du 51e Gala du Sport, un référendum annuel organisé à Bruxelles par l’Association des journalistes professionnels belges. Une première dans la carrière du Liégeois.

Grâce à ses fabuleuses performances de fin de saison, il a devancé très largement le Sportif de l’Année 2016 et autre favori de la soirée, le coureur cycliste Greg Van Avermaet. À 1.349 points contre 848 et 205 premières places contre 60. Le Diable Rouge Kevin De Bruyne, élu Sportif de l’Année en 2015, complète le podium, avec 338 points.

Ce que l’on retient surtout de David Goffin est sa qualité de jeu de ces derniers mois. Par exemple, il a remporté les tournois ATP de Shenzhen début octobre et aussi de Tokyo une semaine plus tard. Qualifié pour son premier Masters, il s’est propulsé en finale en battant les n°1 et n°2 mondiaux, Rafael Nadal et Roger Federer, mi-novembre. Une semaine plus tard, il a brillé en finale de la Coupe Davis face à la France, mais ses deux victoires n’ont pas suffi à offrir le Saladier d’Argent à la Belgique.

Aujourd’hui 7e joueur mondial au classement ATP, il a encore décroché fin novembre le Trophée National du Mérite Sportif 2017, succédant à Nafissatou Thiam.

Nafissatou Thiam

Et quand on parle du loup, Nafi Thiam a, elle aussi, été élue Sportive de l’Année 2017 samedi soir à Bruxelles. Pour elle, ce n’est pas une première puisqu’elle a déjà décroché ce titre en 2014 et 2016. Trois victoires en quatre ans, c’est tout de même un exploit. Seules la judoka Ingrid Berghmans (8 titres entre 1980 et 1989) et les joueuses de tennis Kim Clijsters (8 titres entre 1999 et 2011) et Justine Henin (4 titres en 2003, 2004, 2006, 2007) ont fait mieux qu’elle.

C’est aussi un record pour l’athlète namuroise: avec ses 1.391 points et ses 253 premières places, elle devance haut la main la gymnaste Nina Derwael (championne d’Europe aux barres asymétriques) et ses 837 points, et fait mieux que l’année dernière où elle n’avait récolté “que” 1.300 points. La basketteuse Emma Meesseman complète le podium avec 385 points.

Ce que l’on retient de Nafi est son sacre de Championne du monde d’hepthatlon, le 6 août à Londres. Du haut de ses 23 ans, elle est la première sportive belge à décrocher ce titre international si prestigieux. Ajoutons à cela son titre de Championne d’Europe en salle de pentathlon, qu’elle a décroché le 3 mars à Belgrade. Nafi a aussi franchi la barre mythique des 7.000 points lors du prestigieux meeting de Götzis les 27 et 28 mai derniers, devenant la 3e meilleure performeuse de l’histoire. Elle a encore été élue Athlète mondiale de l’année par l’IAAF (la Fédération Internationale d’Athlétisme), le 24 novembre à Monaco. Et plus récemment, elle a reçu son 5e Spike d’Or, récompense attribuée à la meilleure athlète belge.

Victoire bien méritée, d’autant plus que son entraîneur Roger Lespagnard a, lui, été sacré coach de l’Année 2017. La Belgique peut être fière!

Articles sponsorisés