Premiers trophées pour Netflix, Lady Gaga et Spike Lee récompensés et des surprises: c’était les Oscars 2019

Premiers trophées pour Netflix, Lady Gaga et Spike Lee récompensés et des surprises: c’était les Oscars 2019

On a eu droit à une cérémonie des Oscars plutôt classique cette année. C’est au niveau de la sélection de films et de lauréats que les choses étaient plus spéciales. Pour la première fois, Netflix et Marvel ont été récompensés. Et aucun invité n’a fait faux bond. Des Oscars comme ça, on en redemande chaque année!

Non, il n’y avait pas de présentateur pour la cérémonie des Oscars cette année et les choses se sont étonnamment bien passées. Queen et Adam Lambert ont mis le feu à la scène et les Oscars ont été remis lors de la cérémonie et non durant un entracte publicitaire. Dans l’ensemble, c’était une cérémonie assez normale. Le fait qu’il n’y ait pas de hôte principal a surtout soulevé des préoccupations avant la cérémonie. Une fois cette dernière lancée, tout s’est déroulé sans accrocs.

Surprise dès le début

Roma était nommé dans la catégorie Meilleur film étranger et Meilleur film. Avant la cérémonie, les critiques étaient unanimes: le film en noir et blanc devait remporter les deux prix. Cela ne s’est finalement pas produit car, au final, c’est Green Book qui a surpris tout le monde en remportant l’Oscar du meilleur film.

Ce n’était pas le premier prix de la soirée pour Green Book, puisque le film a également remporté le prix du Meilleur scénario. Après Moonlight, il y a deux ans – la première fois qu’un acteur d’origine musulmane remportait un Oscar – Mahershala Ali a donc reçu un Oscar pour la deuxième fois. Cette récompense, qui lui a été décernée pour son rôle de Dr. Don Shirley dans Green Book, fait de lui le premier acteur noir à remporter ce prix à deux reprises.

Roma a été moins récompensé que prévu – le film a reçu dix nominations. Non pas que le film n’a rien reçu: Roma a tout de même obtenu l’Oscar du meilleur film en langue étrangère et Alfonso Cuarón le prix du meilleur réalisateur et de la photographie. Le Mexicain est très pointilleux lorsqu’il travaille sur ses films, ce qui lui avait déjà valu d’être récompensé par l’Académie. Pour Gravity, il avait remporté en 2014 les prix de la Meilleure réalisation et du Meilleur montage.

Netflix chez les grands

Ce qu’il y a d’exceptionnel dans cet Oscar, c’est qu’il récompense indirectement Netflix, la plateforme boudée en France par les ténors du festival de Cannes. Pour la première fois, un film qui n’est pas passé par le circuit de diffusion des salles de cinéma mais était disponible directement en streaming a reçu les honneurs des professionnels. Même si ce ne sont “que” les Oscars pour la réalisation et pour le film étranger, ces récompenses pousseront sans doute d’autres grands cinéastes et acteurs à se tourner vers les nouvelles formes de production et de diffusion que représentent Netflix, mais également Hulu ou en encore Amazon Prime. Reste à voir si Martin Scorsese et son film The Irishman qui doit arriver prochainement sur Netflix – avec Robert De Niro et Al Pacino dans de grands rôles – intéressera les Oscars.

Le film le plus déçu est sans doute The Favorite: même l’Oscar du meilleur costume, qui lui semblait tout destiné, a finalement été attribué au film de super-héros de Marvel Black Panther. Olivia Colman (qui officie également dans The Crown) a tout de même remporté l’Oscar de la meilleure actrice, mais sur ses 10 nominations, ce sera la seule que The Favorite remportera. Glenn Close – nommée en tant qu’actrice dans The Wife – a remporté un Oscar pour la septième fois.

Spike et Olivia!

Les discours étaient plutôt ennuyeux cette année. On notera deux passages plus animés. Quand Spike Lee a finalement remporté son premier Oscar pour le scénario de BlacKkKlansman (cinq nominations), il est monté sur scène, a sauté dans les bras de Samuel L. Jackson, a demandé à ce que l’on “ne lance pas ce putain de chronomètre”, puis il a lâché un discours puissant.

Il a rendu hommage à l’histoire des Noirs et a remercié ses ancêtres de lui avoir permis d’arriver là où il est aujourd’hui. Le réalisateur de 61 ans s’est penché sur l’élection présidentielle de 2020 qui arrive et a mis en garde l’assistance: “Faisons les choses comme il faut! Soyons du bon côté de l’histoire.”

Le second discours intéressant était celui de Trevor Noah, l’humoriste qui anime le Daily Show. Invité à présenter Black Panther, il a résumé le film de la manière suivante: “Dans des moments comme celui-ci, nous sommes plus forts lorsque nous combattons ensemble que lorsque nous combattons séparément.”

Lady Gaga, qui a déjà reçu trois nominations aux Oscars et a également remporté le prix de la Meilleure chanson pour Shallow de A Star Is Born, a souligné qu’il était important de trouver la personne qui croit en vous: “Il ne s’agit pas de gagner, mais de ne pas abandonner.”

Super héros

En plus du prix pour la Meilleure création de costumes, Black Panther a également reçu le prix du Meilleur décor et de Meilleure bande son. Ce sont donc les tous premiers Oscars attribués à un film de l’univers cinématographique Marvel (MCU).

D’autres super-héros ont également été récompensés, comme Spider-Man: Into The Spider-Verse, un film de Sony Pictures récompensé dans la catégorie Meilleur film d’animation. C’est le premier film qui ne venait ni de Disney ni de Pixar à avoir été récompensé cette catégorie depuis Rango en 2012. Notons que Les Indestructibles 2 et Ralph Breaks The Internet étaient parmi les nommés.

Pour la catégorie court métrage d’animation, c’est à nouveau Pixar qui est récompensé avec Bao, la capsule qui était diffusé avant Les Indestructibles 2.

Musique

La cérémonie avait à peine commencé que Queen et Adam Lambert ont débarqué avec We Will Rock You et We Are The Champions. Puis les larmes ont coulé. Regina King était émue en recevant le prix de la meilleure actrice dans un second rôle féminin pour If Beale Street Could Talk.

Mais la meilleure contribution musicale de la soirée n’a pas été offerte par Queen, mais par Bradley Cooper et Lady Gaga (avec 30 millions de dollars de diamants autour du cou) qui ont interprété Shallow, le tube sorti de A Star Is Born qui a décroché l’Oscar de la Meilleure chanson originale.

Bien que controversé et ne faisant pas l’unanimité, Bohemian Rhapsody a remporté quatre Oscars. Ce qui fait que Rami Malek, le visage au coeur de M. Robot, est maintenant un acteur primé aux Oscars. Dans son discours de remerciement, il a parlé des migrants, évoquant ses propres racines (parents égyptiens et même de la première génération américaine). Le film a remporté trois des prix les plus techniques: montage, montage et mixage.

Finalement, notre film préféré de l’année dernière, First Man, n’a quasiment pas été récompensé. Il a dû se contenter du prix pour la catégorie Effets visuels.

National Geographic

Autre révélation: le documentaire Free Solo, réalisé par Jimmy Chin, a permis à National Geographic de recevoir son premier Oscar. Le film raconte comment Alex Honnold réalise la première ascension en solo de la paroi El Capitan, aux États-Unis. En free solo, soit sans corde et à mains nues.

Au final, tous les films nommés sont repartis avec un prix. Le public et l’Académie étaient sur la même longueur d’onde. Et sans hôte, la cérémonie s’est déroulée à la perfection. Ce qui, au final, était sans doute l’une des meilleures idées involontaires de l’Académie.

Articles sponsorisés