Pourquoi Deadpool est-il l’anti-héros le plus moche de l’univers Marvel?

Pourquoi Deadpool est-il l’anti-héros le plus moche de l’univers Marvel?

Deadpool, cet anti-héros Marvel à l’humour corrosif et au comportement suspect, a une vieille tête toute rongée. Parce qu’il boit tout le temps et qu’il ne peut pas mourir. Bravo, bonne réponse. Mais encore? Parce qu’il en a pris plein la gueule toute sa vie. Voilà, là, on touche quelque chose. Retour sur le parcours de ce personnage qui sera au cinéma dès le 12 février.

Incisif, vulgaire, alcoolique, indigne…Deadpool est assurément le personnage de l’écurie Marvel qui récolte le plus de défauts. Il fait des sales coups, il frappe les femmes, il abandonne ses copines et il est vraiment très moche. De plus, il a cet éternel besoin de faire des blagues à tout moment. Quand il frappe, c’est généralement accompagné d’une expression bien tapée. Oui, comme ici. Car Deadpool a le sens de l’à-propos et ce qu’il aime, c’est faire mal là où il peut pour ensuite partager ce moment avec le public. Le film dans le film, bro.

À l’inverse des super-héros classiques qui sauvent le monde avec dignité, Deadpool (littéralement Piscine Morte) sauve une partie du monde parce que ça l’arrange. Généralement, c’est pour de la thune. Mais il le fait aussi par esprit de vengeance, pour se marrer ou parce qu’on le lui a demandé gentiment.

therealmcast.net
reddit

Pas très noble tout ça

Avant de devenir cette espèce de silhouette rouge emmaillotée dans du Spandex qui distribue des poings dans la gueule à grand renfort de jeux de mots et d’odeurs puantes, Deadpool était un être presque normal. Il s’appelait Wade Wilson et vivait avec ses parents. Ces derniers ont été les premiers à lui laisser des séquelles. Sa mère le violait tandis que son père le violentait. Il a donc fui la maison parentale pour trouver une mère d’adoption. Qui l’a violé. À cause de ces épisodes traumatiques, Deadpool sera toute sa vie hanté par la culpabilité.

Arrivé à l’âge adulte, Wade Wilson devient mercenaire: il tue sur commande. Il fait le tour du monde, se trouve un copine puis doit la quitter pour une sombre histoire de mission ratée. En fait, il a un cancer. À l’article de la mort, un scientifique vient le trouver pour tester un produit qui fera de lui un super-héros. C’est ça où crever. Wade accepte et se retrouve ainsi dans le projet Weapon X, un projet totalement foireux qui se transformera en un cauchemar éveillé.

De Weapon X à Deadpool le cancéreux

Weapon X est un projet du gouvernement canadien où sont réalisées des recherches sur les armes, les mutants et les gènes. C’est un élément qui traverse de nombreux Marvel et duquel sont sortis de nombreux personnages. Le plus évident et iconique est Wolverine. Mais on retrouve également l’Agent Zéro, Copycat, Aurora ou Chamber qui rejoignent également l’univers X-Men. Comme beaucoup d’entre eux, Deadpool gardera de très mauvais souvenirs de Weapon X.

Au lieu de guérir, Wade devient un hybride entre un humain et une éponge purulente. Sa peau devient répugnante au point qu’il se surnomme lui même “un testicule avec des dents”. Comme si ce n’était pas suffisant, il se fait torturer par le professeur Killbrew (littéralement Potion qui tue) puis à nouveau violer, cette fois par la charmante Typhoid Marie. Suite au traitement de Killbrew, la structure cellulaire de son corps se régénère constamment et ça le fait souffrir horriblement. Seul point positif, il peut maintenant s’avaler des bières par dizaines sans être bourré.

Marvel/Fox

TSPT

Au bout de ce parcours, on trouve le héros du film Deadpool qui sortira le 12 février dans nos salles. Un type plutôt gentil qui s’est tellement fait broyer par le destin qu’il en est devenu mentalement détérioré. Les transformations biogénétiques subies lors de Weapon X l’ont transformé en un super-soldat invincible avec un esprit décalé et névrosé. Dommage pour lui, Deadpool souffre de TSPT, trouble de stress post-traumatique. Du coup, il fait parfois un peu n’importe quoi comme s’adresser aux spectateurs ou buter des nounours. Mais grâce à ce passé traumatisant, Deadpool devient l’anti-héros le plus attachant de l’univers Marvel. Enfin, pour ceux qui apprécie l’humour douteux.

Source: The Daily Dot

Articles sponsorisés