Plus de vignettes et à un prix plus élevé, l’album Panini coûte une vraie fortune: est-ce que ça vaut vraiment le coup?

Plus de vignettes et à un prix plus élevé, l’album Panini coûte une vraie fortune: est-ce que ça vaut vraiment le coup?

Tous les deux ans à l’occasion d’un tournoi international de foot, les grands retombent en enfance et les plus jeunes découvrent l’album Panini. Quel plaisir de tourner le page de cet album et d’admirer les tronches des joueurs qui vont nous offrir du spectacle durant l’été. Mais cette année, l’album de la Coupe du monde a un petit goût amer: il est excessivement cher. Alors est-ce que ça vaut vraiment le coup? La réponse est non. À moins d’avoir un bon réseau. 

Youpiiii l’album Panini de la Coupe du monde 2018 est dispo! C’est parti pour des heures à coller des vignettes, à établir une liste de doubles et de les échanger avec ses potes et collègues. Et surtout, c’est maintenant que tu vas commencer à jeter ton argent par la fenêtre. Car à 90 cent la pochette de 5 vignettes, ton portefeuille va littéralement saigner. Et pas la petite plaie insignifiante, non: on te parle d’une grosse hémorragie qui t’envoie direct aux urgences.

Car ils sont pas bêtes chez Panini, ils ont augmenté le prix des pochettes mais ils ont aussi augmenté le nombre de vignettes à collectionner. Voici les chiffres: 80 pages et 32 équipes ce qui représente 670 vignettes à choper dont 50 spéciales. Donc, si tu décides d’acheter l’album et 10 paquets pour te lancer, tu devras directement lâcher 11,50 euros. Ouille.

120 euros GRAND minimum

Aloooooors! Si on considère que les doubles n’existent pas et qu’on vit dans le monde des Bisounours, tu devras débourser 120 euros. Mais évidemment, on sait tous que dès la deuxième pochettes tu auras déjà 3 doubles. Alors, si l’on en croit les calculs de plusieurs statisticiens, il faudrait pas moins de 700 pochettes pour compléter l’album.

Autrement dit, tu devras débourser pas moins de 450 euros, c’est tout simplement titanesque. Tout ça pour des vignettes autocollantes. Alors est-ce que ça vaut vraiment le coup? On ne peut décemment pas dire “oui”. Après, si tu as plein de potes qui le font aussi, tu peux éventuellement réduire le coût de la facture en échangeant des doubles mais tout de même. Cela fait d’autant plus mal qu’en 2014 les pochettes coûtaient encore 50 cents, en 4 ans le prix a augmenté de 40 cents: 10 cents par an. Legit.

Quelques astuces

On ne peut que te conseiller, si tu te lances dans la collection, de rejoindre des groupes Facebook d’échange de vignettes. C’est la meilleure façon de la compléter en limitant les coûts. Et n’hésite pas à tricher et à acheter tes vignettes manquantes à Panini directement. Enfin, il te reste plus qu’à prier en espérant que ton album complété prenne de la valeur au fils des années. Ainsi, tu auras un retour sur investissement.

Par exemple, l’album du Mondial de 1970 complet vaut plus de 3.000 euros grâce à la photo de Pelé. Et si la Belgique devient championne du monde (hum) il est sur que l’album prendra beaucoup de valeur chez nous.

Articles sponsorisés