Oups! Ces homophobes vont moins faire les malins quand ils vont voir leurs commentaires sur la Une d’un journal local

Oups! Ces homophobes vont moins faire les malins quand ils vont voir leurs commentaires sur la Une d’un journal local

Le quotidien français L’Union a décidé de publier les commentaires homophobesde ses lecteurs à propos d’un article sur une campagne de prévention contre le SIDA. Pour donner une bonne leçon, ils ont également publié les photos et les noms de ces internautes violents. Un geste fort qui montre bien qu’en 2016, certaines personnes sont encore contre les homosexuels.

Le journal français L’Union fait le buzz ce matin. En effet, le quotidien a osé publier les commentaires homophobes de ses lecteurs postés sur son site Internet. Dans l’édition de Chalons-en-Champagne de ce mercredi 23 novembre, les journalistes ont consacré une colonne entière à des commentaires déplacés et violents. Ceux-ci ont été rédigés suite à un article sur la dégradation d’une affiche de prévention contre le sida. Tu peux lire comme titre « 2016, l’homosexualité dérange toujours »

« C’est des détraqués mentaux »

Les commentaires volent bas et le journal veut montrer à travers cette page qu’en 2016, l’homosexualité dérange encore certaines personnes. Tu peux notamment lire: « elles sont très bien ces pubs, elles montrent bien que le sida est un truc de pédés » ou encore « C’est des détraqués mentaux ». Des commentaires choquants qui ne passent pas inaperçus.

Une vingtaine de commentaires ont été publiés. Les internautes sont affichés avec leur nom mais aussi leur photo histoire qu’ils ne passent vraiment pas inaperçus. D’après le site Franceinfo, à travers ce papier, la rédaction a décidé de d’engager et d’exposer les commentaires horribles que les internautes n’ont pas peur de publier. C’est un geste fort que celle-ci a décidé de faire. Ce n’est pas la première fois qu’un média publie des commentaires honteux de ses internautes. Rappelle-toi, France 3 avait posté sur son site des réactions racistes sur les migrants.

Articles sponsorisés