Oublie le café, si tu veux bien dormir va falloir arrêter la clope et la bière

Adieu les clopes/bières en terrasse si tu veux avoir un sommeil sain: c’est bien pire que prendre un café avant d’aller dormir.

Il aura fallu 14 années aux chercheurs de l’Atlantic University Floride pour arriver à cette conclusion: ce n’est pas le café qui empêche de dormir, mais bien la nicotine et l’alcool. Pendant 5.000 jours, ils ont suivi la consommation d’alcool, de nicotine et de caféine pendant les 4 heures avant l’endormissement de 785 participants afro-américains.

Ils ont fait le choix de se baser sur une ethnie précise pour pouvoir pallier au manque de représentation dans les études scientifiques concernant certaines populations, notamment les personnes afro-américaines. Les conclusions de l’étude pourraient cependant se rapporter à d’autres ethnies.

Le choix d’avoir opéré cette étude sur une si longue période n’est pas non plus anodin: jusqu’ici, il n’y avait eu que des conclusions basées sur des méthodes en laboratoire. Les chercheurs ont donc essayé de s’attarder au maximum sur les conditions réelles de vie et de consommation des participants, sur le long terme.

Bye bye les clopes/bières en terrasse

Conclusion: “Pour les fumeurs et ceux qui apprécient l’Happy Hour ou une boisson alcoolisée avec le dîner, l’étude démontre qu’une nuit avec utilisation de nicotine et/ou d’alcool 4 heures avant d’aller dormir présentent une moins bonne continuité du sommeil qu’une nuit sans ces substances, même après avoir contrôlé l’âge, le genre, l’obésité, le niveau d’éducation, devoir travailler ou étudier le lendemain, et les symptômes de dépression, anxiété et stress”.

Les soirées passées à fumer des clopes en terrasse une bière à la main ou cloîtré dans un fumoir à enchaîner les indus risquent de te coûter cher en heures de sommeil. Même si ce genre de soirées doivent déjà t’en coûter pas mal.

La nicotine en particulier est la substance majeure associée aux troubles du sommeil, voire à l’insomnie. Que tu roules ou que tu sois adepte des cigarettes industrielles, les clopes vont te coûter précisément 42 à 47 minutes de sommeil.

Boire (et fumer) ou dormir, il faut choisir. Tu peux rajouter cette étude à ta liste de raisons pour arrêter de fumer ou te motiver à faire la tournée minérale.

Articles sponsorisés