On sait combien de supporters belges se rendront en Russie pour la Coupe du monde et c’est vraiment pas la joie

On sait combien de supporters belges se rendront en Russie pour la Coupe du monde et c’est vraiment pas la joie

C’est officiel, les Belges ne courront pas les rues en Russie cet été. Les ventes des tickets sont terminées et le bilan n’est pas rose, contrairement à celui des Diables lors de la phase qualificative. En tout, ils ne seront que 5.000. C’est peu vu le nombre de places disponibles. Insécurité, pays peu attirant, prix des places et fin d’une hype: les raisons sont légion pour expliquer ce flop. 

C’était prévu, les Belges ne se sont pas pressés au portillon pour aller supporter les Diables en Russie. En tout, 5.000 Belges feront le déplacement si on en croit la DH. Cela peut paraitre beaucoup finalement mais ce chiffre est à relativiser. Car sur 5.000 supporters, seuls 2.900 ont réellement payé leur place. Les 2.100 restants proviennent des sponsors et vont voyager jusque chez Poutine gratuitement.

Les raisons pour expliquer ce flop sont plutôt faciles à trouver. Tijs Cools, le co-président du fanclub 1895 en donne trois à la DH: “Tout d’abord les prix des tickets (86 euros est le minimum), des vols et des hôtels. Puis le sentiment d’insécurité. Et la Russie attire moins les gens que le Brésil.”

62% des places

On dispose désormais de chiffres précis. Pour Belgique-Panama, 350 Belges seront en tribune. Contre la Tunisie, 1.050 fans supporteront Hazard et sa bande. Enfin pour Belgique-Angleterre, la plus belle affiche de la phase de poules, 1.500 tickets ont trouvé preneurs.

C’est le seul match qui a vraiment attiré les Belges comme l’explique Tijs Cools: “Nous avions droit à 1.400 tickets, mais on a pu régler des places pour 40 fans qui ont fait leur demande en retard et 60 qui s’étaient trompés de bloc.” En tout, les Belges avaient droit à 8.047 tickets et seuls 5.000 ont été vendus. Résultat: les Belges n’occuperont que 62% des places disponibles. Mais si jamais l’envie te prend, des billets sont toujours en vente sur le site de la FIFA mais ce ne sont que des places en blocs neutres.

Fin de la hype?

Depuis l’Euro 2016, on dirait que la mode autour des Diables Rouges s’essouffle. L’Union belge peine à remplir le stade Roi Baudouin alors qu’il y a 3 ou 4 ans, c’était un véritable jeu d’enfant. Par exemple, mardi prochain, les Belges affronteront l’Arabie saoudite à Bruxelles dans le stade national. Les Diables n’ont plus joué devant leur public depuis novembre mais visiblement les supporters n’ont pas très envie de retrouver leurs joueurs.

En effet, le stade sera à moitié vide… ou à moitié rempli, c’est selon. Seuls 20.000 tickets ont été vendus pour l’instant. Il sera toujours possible d’acheter des billets le jour du match mais il est très peu probable que l’enceinte se remplisse. Il faut dire que l’affiche n’est pas très sexy, que beaucoup de Diables seront absents, et que le match se joue un mardi à 20h45. Malgré tout, on a la solution pour relancer l’engouement autour de l’équipe nationale: gagne le Coupe du monde. Au boulot, messieurs!

Articles sponsorisés