Netsky juste avant son set à Tomorrowland: “Le single “Snitch” avec Aloe Blacc, c’est un véritable plaisir coupable”

netsky
Netsky

C’est déjà la troisième fois que Netsky vient jouer à Tomorrowland. Encore et encore, il parvient toujours à surprendre le public. On a discuté avec Netsky de la drum and bass, de son rituel avant chaque mix et de son nouveau single juste avant son dernier set à Tomorrowland 2019.

Alors, tu es prêt pour ton set?

Netsky: “À 100%. C’est la troisième fois que je suis sur la scène principale, aujourd’hui à 19h20. Un grand moment. Il ne pleut pas, alors je suis heureux.”

Netsky

Comment est-ce que tu te prépares pour un set? Tu fais quoi avant de monter sur scène?

“Pendant longtemps, je me brossais les dents avant de monter sur scène. C’était une dépendance assez étrange que j’ai heureusement abandonnée. Tomorrowland m’a mis à l’aise. On y rencontre beaucoup d’amis, je pense que je vais aller boire un coup aujourd’hui. “

Ta propre scène à Tomorrowland

Tu joues ici depuis des années. Quelle est l’importance de Tomorrowland pour la musique dance?

Tomorrowland est allé au-delà de l’EDM ces dernières années. On le voit clairement avec les différentes scènes et dans leur sélection d’artistes. La semaine dernière, j’avais ma propre scène, Netsky & Friends. J’ai pu booké des artistes comme Young Thug, A-trak et London On Da Track. Le choix des artistes a été fait en parallèle avec le festival, mais on m’a presque donné carte blanche. Le but, c’était que ce soit un line-up de grands noms.”

“Je viens ici depuis quelques années. Tomorrowland aime laisser les artistes gérer. Je suis l’un des soixante DJ avec leur propre scène. ça prouve à quel point le festival est ouvert d’esprit et veut aller plus loin. Je pense que c’est beau à voir.”

La semaine dernière, on a eu droit à un set de drum and bass old school dans la Rave Cave. A quoi est-ce qu’on doit s’attendre cette fois?

“A tout le contraire. Je vais jouer beaucoup de drum and bass, car je suis le seul à faire de la drum and bass sur la scène principale. Je dois le représenter, je dois le faire. Ce que j’ai présenté à la Rave Cave était très jazzy et underground. Ce sera maintenant un peu plus reconnaissable et plus adapté à un large public. En tant que DJ, j’aime beaucoup les deux approches.”

“Snitch”: une histoire d’ados

Tu viens de sortir le nouveau single “Snitch” avec Aloe Blacc. Quelle est l’histoire derrière?

“Snitch est en fait un véritable plaisir coupable pour Aloe Blacc et moi. De toute façon, une session était prévue avec lui et l’idée était de faire une grande chanson pop ensemble. Aloe Blacc est aussi connu pour ça. Mais il était totalement dans ce beat-là. C’était la dernière chose à laquelle je m’attendais.”

“En fin de compte, c’est une fantaisie mais écrit du point de vue de deux ados du secondaire. Quand tu écoutes les paroles, tu te rends compte que ce n’est pas du tout le point de vue d’un adulte. Ce n’est pas trop sérieux et il n’y a pas de grand concept derrière ce single. Je préfère dire que c’est une petite histoire.”

La vie à Los Angeles

Ta façon d’écrire des chansons a-t-elle changé au fil des ans? Est-ce que tu abordes la musique différemment qu’à tes débuts?

“Bien sûr. J’ai vécu longtemps à Los Angeles,parce que je voulais juste arrêter de faire des tournées et partir à l’étranger. Finalement, je suis resté à Venice Beach pendant deux ans et demi, où j’ai rencontré deux producteurs fantastiques. Des personnes qui ont entre autres travaillé avec Rihanna. Ils ont vraiment pris soin de moi.

“Je pense que j’ai toujours essayé d’intégrer un élément pop reconnaissable dans ma musique, même pendant ma période drum and bass il y a quelques années. Je me suis beaucoup limité à la drum and bass, parce que c’était vraiment mon style, mais un tout nouveau monde s’est ouvert. J’ai commencé à intégrer plus de pop dans mes morceaux, ce qui est très intéressant pour moi en tant que producteur.”

Netsky

Zigzaguer entre le studio et les tournées

La vie d’artiste, c’est difficile?

“Je ne me classerais pas immédiatement comme artiste EDM, c’est une vie différente. Bien sûr, je ne dis pas ça de manière négative, mais ils sont constamment en tournée, alors que j’essaie de partager mon temps à parts égales entre tournée et travail en studio.”

Tes projets pour le futur?

“Snitch fait partie d’un album en deux parties “Palm Trees and Power Lines ” qui arrivera cette année. Du côté “Palm Trees”, ça sera de la musique pop et pour “Power Lines” sera plus underground. Le schizophrène que je suis et les deux côtés de ma personne en tant que producteur, vont sortir.”

Netsky

Articles sponsorisés