Netflix se réserve le producteur de génie David Fincher pour les 4 prochaines années

David Fincher (Isopix)

Les trois premières séries de David Fincher sur Netflix (House of Cards, Mindhunter et Love, death, robot) ont fait un énorme carton. Il est donc logique que la plateforme ne veuille pas laisser partir ce génie. Il rempile pour 4 années, pour notre plus grand plaisir.

Le 4 décembre, les abonnés Netflix pourront profiter de son nouveau film, Mank, qui raconte l’histoire du scénariste Herman J. Mankiewicz, surnommé Mank, lors de la production de Citizens Kane. Et que les fans se rassurent, il ne s’agira certainement pas de la dernière production de David Fincher pour le géant du streaming.

Le réalisateur américain a révélé dans un entretien accordé au magazine Première qu’il allait poursuivre son travail avec Netflix, avec qui il a signé un contrat d’exclusivité de quatre années supplémentaires.

‘Et en fonction de la réception de Mank, je vais soit aller les voir tout penaud en leur demandant ce que je peux faire pour me racheter, soit me présenter avec l’attitude du connard arrogant qui exigera de faire d’autres films en noir et blanc (rires). Non, je suis là pour leur livrer du ‘contenu’ – quel que soit le sens de ce mot – susceptible de leur amener des spectateurs, dans ma petite sphère d’influence.’

David Fincher

Des productions à succès

Mank est un biopic sur l’illustre scénariste Herman J. Mankiewicz, scénariste du film Citizen Kane, qui sera joué par Gary Oldman (Les Heures sombres, Le Cinquième Elément).

Rappelons que Fincher a déjà participé à plusieurs productions à succès de Netflix, telles que House of Cards (il a réalisé plusieurs épisodes) et Mindhunter (qu’il a réalisé de bout en bout)

Fincher est certainement l’un des meilleurs réalisateurs de son époque. Tous ses films (à une ou deux exceptions près) ont été un véritable succès: Seven, Fight Club, Zodiac, L’étrange histoire de Benjamin Button, The social network, etc. Son dernier film, réalisé sans l’aide de Netflix, est Gone Girl, qui fut l’un des films les plus rentables de 2014.

Articles sponsorisés