Left Right
scrollTop top

Netflix ajoute à son catalogue deux films de Hwang Dong-hyuk, le réalisateur de Squid Game


© My Father, Silenced

Le carton de Squid Game a stimulé la carrière du réalisateur Hwang Dong-hyuk. Mais il ne faut pas oublier qu’avant cette série phénomène, il avait réalisé plusieurs films. Et ça tombe bien, si tu veux découvrir l’ensemble de son travail, Netflix a ajouté deux de ses films dans son catalogue.

Personne ou presque ne le connaissait il y a deux mois mais aujourd’hui, Hwang Dong-hyuk est devenu l’un des réalisateurs les plus prisés du monde. Eh oui, c’est lui qui est derrière la série phénomène de Netflix: Squid Game. Grâce à ce carton, deux de ses films arrivent sur la plateforme de streaming.

Squid Game

La série dans laquelle 456 personnes s’entretuent pour un magot est devenue un succès sans précédent sur Netflix. En seulement 17 jours, le record de visionnage était battu (on mesure normalement après 28 jours). En un peu plus de 2 semaines, Squid Game avait attiré plus de 111 millions d’abonnés. La Chronique de Bridgerton détenait jusque là le record avec 82 millions de comptes ayant regardé au moins 2 minutes de la série en 28 jours. Récemment, Netflix annonçait que Squid Game avait été visionné par 142 millions de personnes au cours des 28 premiers jours d’exploitation. Record absolu.

Le scénariste et réalisateur de la série, Hwang Dong-hyuk a révélé qu’il travaillait sur le scénario depuis 2008. Mais en 13 ans, il a travaillé sur plusieurs films et Netflix a décidé d’en proposer plusieurs à ses abonnés.

My Father

Le premier film à arriver sur Netflix s’appelle My Father 파더 ), le tout premier long-métrage réalisé par Hwang Dong-hyuk. En effet, avant My Father, le réalisateur sud-coréen ne produisait que des courts-métrages. Ce film dramatique parle de James (Daniel Henney), un Coréen adopté très jeune par une famille américaine. Une fois adulte, il intègre l’armée américaine, mais il veut faire connaissance avec ses parents biologiques. Il découvre alors que son père (Kim Yeong-cheol) est un meurtrier condamné à mort, attendant sa peine en prison.

L’histoire est inspirée de l’histoire vraie d’Aaron Bates, parti à la recherche de ses parents biologiques et qui avait découvert que son père avait été condamné à mort. Mais finalement, après un test ADN, il s’est avéré qu’il ne s’agissait pas de son vrai père. Au départ, les proches des victimes du tueur étaient mécontents du film, mais le long-métrage a finalement rencontré le succès en Corée du Sud.

Tu peux regarder la bande-annonce de My Father ci-dessous

Silenced

Le deuxième film à débarquer sur Netflix s’appelle Silenced도가니 ) et date de 2011. Tu peux y retrouver une tête connue puisque le héros du film est joué par Gong Yoo, l’homme qui recrute les joueurs dans Squid Game. Dans Silenced , Gong incarne Kang In-ho, un professeur d’art qui vient d’être accepté à la Benevolence Academy, une école pour enfants malentendants.

Kang n’a pas eu une vie facile, sa femme s’est suicidée il y a un an et sa fille malade est soignée par sa mère. Avec son nouveau travail, il espère apprendre quelque chose aux enfants. Mais il découvre que d’horribles choses se produisent dans sa nouvelle école: les enfants sont abusés physiquement et sexuellement par leurs enseignants.

Ce film est aussi basé sur des faits réels. En 2005, on découvrait que les élèves de l’école pour malentendants Gwangiu Inhwa avaient été maltraités pendant des décennies. Après la sortie du film en 2011, l’affaire a refait les gros titres, l’école a fermé ses portes deux mois plus tard et plusieurs enseignants ont été condamnés.

Tu peux regarder la bande-annonce de Silenced ci-dessous:

Lire aussi:


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…