Left Right
scrollTop top

Netflix part en croisade contre le partage de mot de passe: la chasse aux fraudeurs peut commencer


© Unsplash

En théorie, c’est interdit. En pratique, de nombreux abonnés le font. On parle ici du partage de mot de passe sur Netflix. Après des années de laxisme, le géant du streaming a décidé d’agir: certains abonnés en font déjà les frais.

En fonction de l’abonnement choisis, Netflix propose de pouvoir l’utiliser sur 1, 2 ou 4 écrans simultanément. Ce que certains ne savent pas – ou font mine de ne pas savoir – c’est que ces différents écrans doivent se trouver au sein d’une même habitation. Dans ses conditions d’utilisation, la plateforme de streaming précise que le service ‘ne doit pas être partagé avec des personnes extérieures à votre foyer’.

Jusqu’à présent, Netflix n’avait toutefois rien mis en œuvre pour empêcher à ses abonnés de partager leur mot de passe avec leurs amis ou des membres de leur famille extérieurs à leur foyer. Une technique qui permet également de diviser l’addition mensuelle. Mais ça va changer.

Netflix a annoncé avoir lancé une expérimentation visant à lutter contre cette pratique. Ainsi, plusieurs abonnés ont déjà reçu un message d’avertissement en ouvrant le service: ‘Si vous ne vivez pas avec le propriétaire de ce compte, vous devez avoir votre propre compte pour continuer à regarder’.

Plusieurs possibilités sont alors proposées : confirmer qu’on est dans son bon droit grâce à un code envoyé par SMS ou par mail au propriétaire du compte, lancer une version d’essai gratuite de 30 jours ou… remettre cette vérification à plus tard. Mais si tu choisis cette dernière option, le message d’avertissement finira par réapparaître sur ton écran à un moment donné.

Des milliards perdus chaque années

Un porte-parole de Netflix a déclaré à Business Insider que le test était ‘conçu pour aider à garantir que les personnes utilisant des comptes Netflix sont autorisées à le faire’. Pour le reste, Netflix est resté assez évasif. On ne sait pas si certains utilisateurs sont plus spécifiquement ciblés, ni si cela concerne tous les pays. Le géant du streaming s’est contenté d’indiquer que ce test était ‘limité’, sans préciser s’il comptait le généraliser à l’avenir.

D’après différentes études, plus d’un abonné à Netflix sur trois (cela pourrait même être davantage) partage son mot de passe avec au moins une personne extérieure à son foyer. Etant donné que la plateforme compte plus de 200 millions d’abonnés, cela signifie que cette pratique fait perdre plusieurs milliards d’euros chaque année à la société.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…