Left Right
scrollTop top

Les pompiers de Seoul n’en peuvent plus et préviennent la population: « les chats ont causé 107 incendies domestiques en 3 ans »


© Pexels

Les pompiers de Séoul viennent de lancer un appel à la population et plus particulièrement aux propriétaires d’animaux. En effet, l’heure est à la sensibilisation. En effet, au cours des trois dernières années, pas moins de 107 incendies domestiques ont été causés par des chats dans la capitale coréenne.

C’est dans une déclaration officielle des services d’urgences de Séoul que l’on apprend que les animaux doméstiques, et plus particulièrement les chats, provoquent bien trop d’incendies. La population est donc invitée à être particulièrement vigilente.

107 incendies domestiques en moins de 3 ans

Entre janvier 2019 et novembre 2021, 107 incendies domestiques ont été causés par des chats dans la capitale sud-coréenne. Généralement, c’est parce qu’ils sautent sur la cuisinière et allument le feu sans le vouloir (enfin, on espère). Et lorsque qu’une taque de cuisson devient trop chaude, elle peut prendre feu. Lors de ces 107 incendies, 4 personnes ont été blessées. Ce chiffre n’est pas très élevé car généralement, ce genre d’incident survient quand personne n’est à la maison.

« Des incendies liés aux chats continuent de se produire régulièrement », sonne Chung Gyo-chul du département des incendies et des catastrophes de Séoul. « Nous recommandons aux familles avec des animaux de compagnie de faire très attention, car les incendies peuvent se propager rapidement lorsque personne n’est à la maison. »

Trucs et astuces

Le département a donc donné quelques conseils à la population pour prévénir ces incendies. Règle numéro 1, il est fortement conseillé de tenir tous les objets inflammables comme le papier loin de la cuisine ou du moins de la cuisinière. Il est aussi conseillé d’opter pour une cuisinière électrique avec une sécurité enfant automatique. Grâce à cela, les chats seront incapables d’allumer les taques de cuisson.

Cela étant dit, Séoul n’est pas la seule ville du monde touchée par ce phénomène. Par exemple, l’American Humane Association rapporte qu’environ 1 000 incendies domestiques sont causés chaque année par des animaux de compagnie aux États-Unis. Là-bas, on recommande de cacher tous les boutons des cuisinières avec un couvercle approprié. On conseille également de protéger tous les fils électriques de la maison pour éviter que les chats aillent les manger et provoquer des courts-circuits qui peuvent mener à un incendie.

Lire aussi:


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…