Left Right
scrollTop top

Les droits télé de la NFL surpassent de très loin les chiffres de la NBA ou de la Premier League


© Patrick Mahones, Super Bown LIV (2020) – Isopix

La National Football League (NFL) vient de ratifier un accord historique, toutes compétitions ou sports confondus, concernant les droits de diffusion du football américain aux États-Unis. Voici les principaux chiffres et enseignements d’un deal XXXXXL.

  • 10 milliards par saison: le deal global courant de 2023 et 2033, c’est le montant qui tombera chaque année dans l’escarcelle de la National Football League.
  • De quoi faire pâlir les autres ligues sportives, pourtant habituées à jongler avec les milliards. À titre de comparaison, la NBA ne touche ‘que’ 2,7 milliards de dollars par saison et la Premier League anglaise de football ‘à peine’ 2 milliards.   
  • 1 milliard de dollars par saison: c’est le montant lâché par Amazon pour acquérir les droits exclusifs des matchs du jeudi soir de la saison régulière. Ceux-ci seront diffusés exclusivement sur sa plateforme Prime Video.
  • 2 milliards: le montant déboursé par Comcast (NBC).
  • 2,2 milliards: le montant déboursé par la Fox.
  • 2,1 milliards: le montant déboursé par ViacomCBS.
  • 2,7 milliards: le montant déboursé par Disney (ESPN et ABC).
  • 100%: la hausse des engagements par rapport au deal précédent.
  • -10%: c’est la baisse des audiences enregistrées la saison dernière, rendant les négociations menées par la NFL d’autant plus impressionnantes.

En conclusion, l’arrivée d’Amazon a mis sous pression les acteurs traditionnels de la télévision américaine, avec à la clé une hausse spectaculaire des enchères.

À noter que les quatre géants que sont Comcast, Disney, ViacomCBS et Fox ont également acquis les droits de diffusion en streaming pour leurs plateformes de SVoD respectives. Dans l’ordre: Peacock, ESPN+, Paramount+ et Tubi.

Lire aussi:


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…