Le vrai du faux: voici toutes les annonces officielles de Sony concernant la PS5

Le vrai du faux: voici toutes les annonces officielles de Sony concernant la PS5

Parmi les dizaines de rumeurs, il est temps de discerner le vrai du faux. Sony a communiqué deux fois officiellement sur la nouvelle PlayStation. Voici tout ce que l’on sait.

La dernière rumeur en date annonce une PS5 en mars 2020, avec GTA VI en guest star. Mais concrètement, qu’a annoncé Sony jusqu’à présent alors que les nouvelles Xbox devraient débarquer en juin lors du salon de l’E3?

Mark Cerny, le grand patron du département PlayStation de chez Sony, a donné un premier aperçu de la console nouvelle génération dans une interview exclusive accordée au magazine Wired. Elle fait suite à la première annonce du big boss de chez Sony, Kenichiro Yoshida, au Finantial Times.

8K

Le CEO de PlayStation le précise d’entrée: la nouvelle console que prépare Sony depuis quatre ans “ne sera pas une simple mise à jour”. La nouvelle PS5 – même s’il n’utilise jamais ce nom dans l’interview – sera plus puissante que la PS4 Pro ou la Xbox One X. On sait aussi que la console ne sortira pas en 2019, même si plusieurs studios ont déjà pu l’utiliser, rapporte Mark Cerny à Wired.

Le “console de nouvelle génération” sera équipée d’un processeur AMD Ryzen de 3e génération, à 8 core, ainsi qu’une carte graphique sur base de la technologie Radeon Navi d’AMD. Si ce qui précède te parle autant que du Chinois, en clair, on devrait avoir un rendu hyper réaliste, notamment au niveau des reflets, des ombres et des lumières, le tout grâce au ray-tracing. Un énorme défi pour faire entrer toute cette technologie dans une simple console et pas dans un immense ordinateur. La qualité sera garantie en 8K avec intégration de l’audio 3D, souvent délaissé.

SSD

La nouvelle PlayStation fonctionnera également avec un disque dur SSD, ce qui limitera au maximum les temps de chargement. Ça signifie aussi que Sony ne va pas miser sur la cloud gaming comme le fait Google et sa Stadia.

Un journaliste de Wired a pu tester le dernier Spiderman sur un kit PS5. Quand il fallait plus de 15 secondes pour démarrer le jeu sur PS4, il en faut maintenant 0,8 seconde. Impressionnant.

Rétrocompatibilité

L’autre prouesse de la PS5 sera sa rétrocompatibilité avec d’anciens jeux. C’est confirmé: tu pourras rejouer à tous les jeux compatibles sur la PS4. Une rumeur fait même mention d’une rétrocompatibilité avec les jeux PS1, PS2 et PS3, mais rien d’officiel cette fois.

Pas d’infos sur les manettes non plus, on sait juste que le casque VR de Sony sera lui aussi toujours compatible.

Mauvaise réputation

Après, Sony n’a toujours tenu ses promesses. Ce qui a pas mal affecté sa crédibilité. La PS4 devait déjà charger des jeux hyper rapidement et être compatible en 4K. Dans les faits, seuls quelques jeux bénéficient de cette technologie.

Selon les informations parcimonieusement délivrées, nos attentes sont énormes pour cette PS5, mais peut-on faire confiance à Sony, c’est toute la question?

D’abord, il faut savoir que peu de personnes possèdent un écran compatible avec la 8K, même si ça pourrait changer d’ici l’année prochaine. Plusieurs téléviseurs de ce type ont été annoncés lors du précédent CES de Las Vegas. Mais va falloir un petit temps avant d’en trouver à un prix abordable.

Et puis il y a la promesse de rapidité avec le disque dur SSD. Mais si le test a été réussi pour un jeu PS4, en sera-t-il de même pour les jeux PS5 qui seront développés?

epa

Sony, maître du game

Reste que Sony et ses PlayStation sont les leaders incontestés du marché. La PS1 s’est éculée à 100 millions d’exemplaires et la PS2 à plus de 155 millions (record). Après une PS3 en demi-teinte, la PS4 a repris du poil de la bête avec 91 millions d’exemplaires.

La Wii fait toutefois mieux avec 101 millions de consoles vendues. Bref, faudrait pas que Sony se repose sur ses lauriers. Les consoles de nouvelle génération, et l’entrée d’Apple et Google sur le marché pourraient certainement redistribuer les cartes.

Articles sponsorisés