Left Right
scrollTop top

Le prix de l’abonnement Xbox Live Gold augmente aux États-Unis: un même scénario à venir chez nous?


© Isopix

Ce vendredi, Microsoft a décidé d’augmenter le prix des abonnements au Xbox Live Gold aux États-Unis. Une annonce qui arrive de manière un peu abrupte puisque certains observateurs s’attendaient à une disparition du système d’abonnement. Même scénario à venir chez nous?

Aux États-Unis, il faudra désormais payer plus cher pour profiter du Xbox Live Gold. Rappelons tout d’abord les différentes offres de Microsoft au niveau du gaming. Il faut bien différencier le Xbox Game Pass qui permet de profiter d’une immense bibliothèque de jeux en échange d’un abonnement mensuel. Le Xbox Live Gold est tout simplement l’abonnement permettant de jouer en ligne et de profiter des quelques jeux gratuits proposés par Microsoft chaque mois.

Et c’est précisément le prix de cet abonnement qui va augmenter aux États-Unis. Ainsi, le prix pour un mois va passer au dessus des 10 dollars pour atteindre 10,99€ (+1$) et on atteint les 29,99€ (+5$) pour les 3 mois. Enfin, pour les 6 mois, on monte à 59,99€. L’abonnement annuel, quant à lui, disparaîtra purement et simplement.

Et en Europe?

Les changements de prix cités ci-dessus ne concernent que les États-Unis, mais Microsoft précise que les tarifs peuvent changer de région en région. Et certaines de ces régions devraient être épargnées par cette hausse des tarifs. On ne sait toutefois pas encore lesquelles. Microsoft n’a donné aucune précision à ce sujet.

La firme de Redmond encourage également ses clients à opter pour le Xbox Game Pass ultime qui inclut également un abonnement Xbox Live Gold dans le prix. Une proposition bienvenue car l’intérêt du Xbox Live Gold s’effrite au fil du temps.

En effet, seuls les joueurs consoles doivent payer l’abonnement: les joueurs PC et mobile peuvent accéder aux serveurs de Microsoft sans payer d’abonnement, c’est qui est assez inégale. Et enfin, il est obligatoire d’être abonné au Xbox Live Gold pour profiter des jeux « Free to Play » comme Fortnite. Ce qui n’est pas le cas sur PlayStation où il est possible de jouer à ces jeux sans être abonné au PlayStation Plus. On espère donc pour les joueurs que la hausse des tarifs ne traversera pas l’Atlantique.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser…