Le PDG d’H&M demande à Greta Thunberg d’arrêter de culpabiliser ses clients

EPA

Karl-Johan Persson, PDG de H&M, a déclaré à l’agence de presse Bloomberg qu’il existe un mouvement croissant qui culpabilise les clients de faire du shopping dans sa chaîne de magasins. Selon le CEO, cela a des “conséquences terribles” sur les ventes de H&M. Persson appelle donc la militante suédoise du climat Greta Thunberg à cesser de s’en prendre aux consommateurs.

Karl-Johan Persson, 44 ans, PDG du géant de l’habillement H&M, est l’un des plus grands hommes d’affaires de l’industrie du vêtement. Cette industrie rapporte quelque 2.250 milliards d’euros par an.

Selon M. Persson, cependant, l’industrie est sous pression. Non seulement à cause de la critique des salaires extrêmement bas et des mauvaises conditions de travail dans les usines où les vêtements sont fabriqués, mais aussi à cause des activistes climatiques.

Les militants et Greta Thunberg

Partout dans le monde, des millions de personnes descendent dans la rue pour dénoncer la crise climatique et exiger une politique climatique plus ambitieuse. Pour beaucoup d’entre eux, l’adolescente suédoise Greta Thunberg est une source d’inspiration importante.

Persson n’est pas d’accord avec ces derniers, car selon lui, beaucoup de manifestants pour le climat veulent que les consommateurs interdisent toutes sortes de choses : “Ils demandent toujours que les choses cessent. Arrête de consommer, arrête de prendre l’avion. Oui, cela aura probablement un petit impact sur l’environnement, mais cela aura aussi de terribles conséquences sociales.”

Perte de revenus et d’emplois

La banque américaine Citi a récemment prédit que le secteur de l’aviation perdrait au moins 3,8 milliards de dollars (environ 3,4 milliards d’euros) de revenus par an. La banque de Wall Street prévoit même que le montant pourrait décupler.

Cependant, Persson souligne qu’il attache une grande importance au climat : “C’est une menace énorme que nous devons tous prendre au sérieux – hommes politiques, entreprises et citoyens”. Par exemple, H&M s’est engagée à être climatiquement neutre d’ici 2040. H&M veut réduire son impact sur le climat, en particulier dans la phase de production.

Il y a 4 ans, H&M lançait sa ligne “Conscious”, destinée à être écoresponsable

Par ailleurs, Persson affirme que la lutte contre la pauvreté est au moins aussi importante : “Nous devons continuer à créer des emplois, à améliorer les soins de santé et toutes les autres choses liées à la croissance économique”.

En bref, Persson nous demande donc de ne pas écouter les défenseurs du climat. Et donc de ne pas autant réduire sa consommation.

Innovation technologique

Le PDG de H&M considère l’innovation technologique, les matières premières alternatives et l’énergie propre comme la solution. “Continuons à nous concentrer sur les questions climatiques, tout en ayant une discussion ouverte sur la véritable solution “, dit M. Persson. Il propose, entre autres, de mettre encore plus l’accent sur l’utilisation de panneaux solaires, de substances organiques et de coton recyclé. Selon lui, H&M le fait déjà à grande échelle.

Avec ses déclarations, Persson risque de rencontrer beaucoup d’opposition de la part du camp des militants pour le climat. H&M serait responsable d’environ dix pour cent des émissions mondiales de gaz à effet de serre.Plus que le secteur de l’aviation et le secteur maritime réunis.

Articles sponsorisés